La vaccination contre le Covid-19 a été ouverte aux plus de 75 ans depuis le 18 janvier 2021. Toutefois, il n’est pas facile d’obtenir un rendez-vous pour les personnes éligibles, du fait de la forte demande. Afin de réduire le délai d’attente et de simplifier les démarches de ces séniors et de leurs proches, une vaste campagne d’appels téléphoniques va être menée. Les personnes âgées de plus de 75 ans se verront alors proposer des rendez-vous de vaccination dans les prochaines semaines, et selon le ministre de la Santé, 3 000 agents prendront part à cette campagne.

Le taux d'adhésion de 60 % est loin d'être atteint

Si la Direction générale de la Santé compte atteindre un taux d'adhésion à la vaccination de 60 % pour les plus de 75 ans, seules un peu plus de 18 % des personnes éligibles ont pu recevoir une double dose de vaccins jusqu'ici. En effet, parmi les 6,4 millions de séniors âgés de plus de 75 % recensés par l'INSEE, près d'un million peuvent être considérés comme immunisés contre le Covid-19.

Selon les témoignages, de nombreux séniors éligibles figurent sur une liste d'attente depuis mi-janvier et il n'est pas facile de trouver un créneau horaire libre auprès des centres de vaccination.


L'Assurance maladie va ainsi mener une vaste campagne téléphonique afin de les aider dans leurs démarches. Pour cela, 3 000 agents vont entrer systématiquement en contact avec les plus de 75 ans et leurs proches, et leur proposer des rendez-vous.

Ces derniers pourront ainsi réserver un créneau horaire auprès des centres de vaccination ou s'ils le souhaitent, auprès de leurs médecins traitants. Il leur est également possible de se faire vacciner en pharmacie.

La vaccination sera élargie au plus de 60 ans à partir de mi-avril

Pressé d'en finir avec la crise sanitaire, le gouvernement français élargit peu à peu la vaccination aux autres tranches d'âge.

Ainsi, les personnes de plus de 60 ans pourront y accéder dès mi-avril, et les plus de 50 ans, à partir de 15 mai.