Autorisée à être mise sur le marché européen depuis avril 2023, la crème Opzulera est destinée à traiter le vitiligo. Il s’agit d’un médicament fabriqué par le laboratoire américain Incyte Biosciences et qui est déjà commercialisé aux États-Unis, en Autriche et en Allemagne.

Traitement du Vitiligo : la crème Opzelura remboursée par l’Assurance maladie

Employant une cinquantaine de salariés en France, ce laboratoire a demandé un accès direct au ministère de la Santé afin de permettre aux patients de se procurer immédiatement cette crème auprès des pharmacies hospitalières.

Le tube coûte plus de 1 000 euros

Le tube de crème Opzelura coûte plus de 1 000 euros, mais le premier traitement est pris en charge en totalité pour tous les patients âgés de plus de 12 ans.

Le remboursement ne concerne néanmoins que le soin du vitiligo non segmentaire avec atteinte faciale, selon l'arrêté du 26 janvier 2024 autorisant sa mise sur le marché.

La crème est disponible en pharmacie hospitalière en attendant que la négociation des prix soit finalisée?; la délivrance se fait sur ordonnance. Pour les patients en France, disposer pour la première fois d'un traitement reconnu par les autorités, et sans avoir à en supporter le coût, représente une véritable révolution.


Selon le représentant du laboratoire pharmaceutique dans l'Hexagone,

Cette crème est à appliquer 2 fois par jour afin de contrer la dépigmentation progressive de la peau engendrée par cette maladie auto-immune.

D'après les résultats d'une étude de phase 3,

Un tiers des patients soignés avec Opzelura présente une amélioration au visage au bout de 6 mois.

Le niveau de remboursement pour un traitement prolongé n'est pas encore défini étant donné que la négociation des prix est en cours. Quoi qu'il en soit, les malades pourront plus tard bénéficier d'une meilleure prise en charge en souscrivant une mutuelle santé.

Plus d'un million de personnes touchées par le vitiligo en France

Selon le laboratoire Incytes Bioscience, la France compte plus d'un million de personnes touchées par cette maladie.
Ce nouveau traitement devrait permettre d'améliorer la qualité de vie de ces dernières, notamment dans leurs relations avec les autres et avec elles-mêmes. L'avis favorable de la Haute Autorité de santé à son remboursement constitue ainsi une bonne nouvelle pour les personnes atteintes du vitiligo.

À retenir :

  • La crème Opzulera destinée à traiter le vitiligo est autorisée en France.
  • Le premier traitement d'un cas non segmentaire avec atteinte faciale est remboursé en totalité par l'Assurance maladie pour les patients de plus de 12 ans.
  • Cette crème est disponible sur ordonnance en pharmacie hospitalière en attendant la finalisation de la négociation des prix.