Trois épidémies gagnent actuellement du terrain en France. Il s’agit de la grippe, de la bronchiolite et du covid-19. Pour endiguer leur propagation, les professionnels de la santé appellent à un rétablissement de l’obligation du port du masque dans les lieux fermés. Dans le même temps, ils recommandent aux Français de se mettre à jour de leur vaccination anti-covid.

Nécessité de respecter les gestes barrières

Selon les données de L'Agence nationale de santé publique, plus de 48 331 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés le 27 novembre dernier. Le risque d'une nouvelle vague serait imminent, d'autant plus que le taux d'incidence nationale ne cesse d'augmenter.

De son côté, l'épidémie de bronchiolite prend de l'ampleur et surcharge les services hospitaliers . Le retour de la grippe est aussi à craindre avec l'arrivée de la saison hivernale.

Alors que la menace d'une tripe épidémie se profile, les personnels soignants tirent la sonnette d'alarme.

Au micro d'une chaîne de télévision d'information nationale, l'infectiologue Benjamin Davido déplore

L'insuffisance des mesures mises en place pour freiner la circulation des virus.

De leur côté, les organismes de santé appellent à respecter les gestes barrières, dont notamment le port du masque dans les zones de promiscuité .

Olivier Véran, porte-parole du gouvernement, a déclaré que

La réinstauration du masque obligatoire dans les lieux clos n'est pas encore à l'ordre du jour. Malgré tout, son port reste recommandé dans les transports en commun.

Importance de la vaccination

Invitée par un média français, Lauriane Kadoche, pharmacienne dans la capitale, a constaté que de nombreux patients visitent régulièrement les officines pour effectuer des tests de dépistage du Covid-19, pour recevoir un vaccin ou même pour se renseigner sur l'épidémie de grippe qui risque d'être virulente cette année.

Une attitude vivement encouragée par le docteur Benjamin Davido qui rappelle la nécessité d'être vacciné contre le coronavirus pour prévenir les formes graves, notamment pour les personnes les plus vulnérables.

La campagne de vaccination de rappel avec les nouveaux vaccins bivalents fabriqués par les laboratoires Pfizer et Moderna a été lancée depuis deux mois. Elle cible particulièrement les personnes les plus susceptibles de développer de graves complications liées à la maladie ainsi que le corps médical .

À noter que la mutuelle prend en charge les traitements du Covid long.

À retenir :

  • À l'approche de la saison hivernale, trois épidémies (Covid-19, grippe, bronchiolite) menacent la France.
  • Pour endiguer la propagation de ces virus, le rétablissement de l'obligation du port du masque est réclamé par le corps médical et les institutions sanitaires.
  • Les professionnels de la santé recommandent également de se faire vacciner pour prévenir les formes sévères.