Les Français commençaient à peine à retrouver un semblant de normalité avec la régression du coronavirus. Voilà que la propagation soudaine de la variole du singe soulève de vives inquiétudes. Même s’il n’est pas encore temps de s’alarmer, les nouvelles ne sont pas rassurantes. En effet, le nombre de contaminations continue d’augmenter dans des pays où la maladie est supposée être « non endémique ».

Plus de 200 cas en Grande-Bretagne, à peine moins en Espagne

Parmi les pays d'Europe normalement non endémiques de la variole du singe, la Grande-Bretagne est la plus touchée avec 207 cas répertoriés. Elle est talonnée par l'Espagne avec 156 contaminations, juste devant le Portugal qui en compte 138 cas.

D'après les informations reçues de l'autre côté des Pyrénées, le nombre de contaminations s'est surtout emballé après la tenue d'un festival « gay-friendly » dans les îles Canaries. Un sauna dans la capitale espagnole est également considéré comme un foyer important.

En ce qui concerne la France, le nombre de cas détectés est aujourd'hui limité à 51, une valeur assez proche de celles enregistrées au Canada (58) et en Allemagne (57).

Dans les autres pays du monde, un cas a été détecté en Argentine, en Australie, aux Émirats arabes unis ainsi qu'au Maroc.

Même si les professionnels de la santé se veulent rassurants au sujet de la maladie, quelques craintes subsistent, notamment si la propagation du virus dans ces pays dits non endémiques n'était pas endiguée et que le virus finissait par s'installer durablement.


Toujours rester vigilants et prévoyants

Le covid-19 et la variole du singe montrent que de nouvelles maladies apparaissent alors que les frais médicaux se font toujours de plus en plus chers.

Pour cette raison, il est conseillé aux ménages de faire preuve de vigilance, mais surtout de se montrer prévoyants.

Cela se traduit par la recherche d'une bonne protection. Comme on le sait, l'assurance maladie ne prend pas en charge tous les frais de santé.

Il est alors judicieux de partir en quête d'une mutuelle pas cher, laquelle servira surtout à financer le reste à charge.