Au cours des dix dernières années, les véhicules équipés de boîte automatique ont été particulièrement plébiscités par les usagers de la route en France. Alors que seulement 8,9 % des voitures neuves en ont été dotées en 2010, le pourcentage a grimpé à 28,5 % en 2017. Ces données proviennent d’AAA Data.

Sachant que la boîte automatique a commencé à se généraliser entre 2015 et 2016, la plupart des voitures en circulation restent équipées de boîte manuelle. Cela dit, le fait de ne plus avoir à changer soi-même les vitesses influe désormais sur la décision d’achat des consommateurs. À en croire les données divulguées par AAA Data, 35 % des véhicules neufs commercialisés en 2019 ont comporté une boîte automatique.

Les derniers modèles de boîte automatique procurent davantage de confort. De plus, la différence de tarifs avec les boîtes manuelles diminue grâce aux propositions de location de longue durée. Les économies réalisées permettront de souscrire une couverture après une éventuelle comparaison assurance.

Un phénomène qui concerne les professionnels comme les particuliers

28,5 % des nouveaux véhicules vendus en 2017 étaient dotés d’une BVA (boîte de vitesses automatique). L’année dernière, le marché s’est encore accru avec 17 % d’immatriculations en plus. François Roudier, qui travaille pour le Comité français des constructeurs d’automobiles (CCFA) en tant que directeur de la communication, explique la raison d’un tel engouement :

L’offre en véhicules équipés d’une boîte automatique est beaucoup plus conséquente qu’il y a 10 ans… Et ceux qui y passent ne reviennent pas à la boîte manuelle, notamment dans les grandes villes. Les clients se sont aussi rendu compte que ces nouvelles boîtes ne consommaient pas forcément plus.

En 2019, les acteurs institutionnels ont été 40 % à s’être procuré une voiture à boîte automatique. Il peut s’agir de sociétés détenant toute une flotte ou de loueurs professionnels. Chez les particuliers, cette proportion s’est élevée à 28 %.

Vers la généralisation de la boîte de vitesses automatique ?

En France, la demande en BVA s’est accélérée d’autant plus que les modèles conçus par les fabricants se sont diversifiés. Les constructeurs s’adaptent à toutes les catégories de véhicules et à tous les budgets.


Par ailleurs, leurs tarifs s’avèrent plus abordables qu’auparavant. En 2019, le nombre de voitures neuves munies d’une boîte de vitesses automatique vendues dans l’Hexagone s’élevait à 767 500. Il ne s’agit plus uniquement d’imposantes berlines provenant d’Allemagne.

L’an passé, la Peugeot 3008 a occupé la première place en termes de ventes de modèles dotés de BVA (6 % des livraisons). Elle a été suivie par d’autres voitures de la marque, à savoir la 2008, la 308 et la 5008 qui se sont respectivement retrouvées en deuxième, en troisième et en cinquième position. Pour sa part, la Citroën C5 Aircross a représenté 3 % des ventes de voitures à boîte automatique.