Le ministère du Logement a mis en place une prime de déménagement à hauteur de 1 000 euros. Cet appui financier concerne les jeunes travailleurs âgés de moins de 25 ans et ceux sous contrat en alternance. La gestion de cette aide a été confiée à Action Logement. Une simulation d’éligibilité simplifie la démarche aux jeunes demandeurs d’aide.

Depuis le 18 février dernier, la prime au logement comporte une aide forfaitaire de 1 000 euros. Elle est attribuée aux salariés de moins de 25 ans qui entrent dans la vie active. À l'origine de cette initiative, Emmanuelle Wargon, ministre du Logement comprend la situation à laquelle les jeunes actifs sont exposés. Et la recherche d'appartement se complique en cette période de crise sanitaire.

Les travailleurs éligibles pourront se connecter au site d'Action Logement pour créer un espace bénéficiaire. En attendant que la somme soit débloquée, une assurance habitation servira de garantie. Un jeune locataire assuré sera plus intéressant pour les propriétaires.


Quelles sont les conditions d'octroi de cette aide forfaitaire d'Action Logement??

Pour profiter du dispositif d'aide au logement pour les jeunes actifs, il y a quelques conditions à remplir. Il convient de disposer d'un salaire mensuel brut à hauteur de 30 à 110 % du SMIC, soit entre 467 et 1711 euros.

Le contrat de location ou colocation (bail) pour une résidence principale située sur le territoire français servira de justificatif. À cela s'ajoute le contrat de travail (CDD, CDI) ou le contrat d'alternance d'une validité de moins de 18 mois. Les salariés déjà bénéficiaires de l'aide à la mobilité ne peuvent pas accéder à ce nouveau dispositif.

À noter que la limite d'âge ne concerne pas les jeunes en alternance. Dans une interview sur LCI, Emmanuelle Wargon explique :

Les jeunes sont en situation difficile aujourd'hui. Donc, les aider quand ils s'installent, quand ils ont un boulot, pour qu'ils puissent bien commencer dans la vie, quand ils arrivent dans leur premier logement, c'est bien.

Les démarches à suivre pour une demande de prime au déménagement

En se connectant au site internet d'Action Logement (AL), un simulateur à distance invite à faire un test d'éligibilité. Intuitif, cet outil en ligne nécessite des informations pratiques comme la date de naissance ou la situation professionnelle. Il faut avoir toutes les données concernant le futur employeur, son secteur d'activité ou encore la date d'effet du bail.


Les résultats obtenus sont à titre indicatif, car le dossier est d'abord étudié par les équipes d'AL. Parmi les indispensables, il faut :

- Un justificatif d'identité ; - Un bulletin de salaire ou un avis d'imposition ; - Un justificatif de situation professionnelle ; - Une Convention d'occupation ; - Un RIB ; - Un justificatif de transport.

Sous format numérique, le dossier accompagne la demande en ligne. Après analyse et acceptation du dossier, une convention est conclue entre le demandeur et l'organisme. L'aide est versée en une seule fois sur le compte bancaire du bénéficiaire.