Le dispositif a déjà été mis en place en France l’année dernière et a conduit à l’annulation de plus de 60 000 réservations. La plateforme de location annonce avoir pris la même décision cette année pour éviter les festivités organisées dans les appartements loués. La réglementation vise autant les hôtes que les clients.

Certaines personnes ont peut-être envisagé de louer un logement sur Airbnb pour y organiser les fêtes de fin d'année. Elles seront contraintes de revoir leur projet au vu des mesures prises par la plateforme. Un communiqué a en effet été publié le 2 novembre dernier, mettant en avant l'interdiction de ce type d'utilisation.

Airbnb refusera ainsi de prendre les demandes de réservations émanant de personnes qu'elle suspecte avoir un tel projet. La mesure concerne la France ainsi que d'autres pays européens. L'objectif serait de protéger les hôtes et le voisinage. Le même dispositif a déjà été mis en place en 2020 et semble avoir fait ses preuves.


Eviter toute source de perturbations

64 000, c'était le nombre de réservations rejetées en France en 2020 en application des mesures prises par Airbnb. Elles auraient concerné des logements qui devaient être loués dans la nuit du 1er janvier 2021. Toutefois, cette réglementation a été appliquée pour l'Hexagone uniquement. Cette année, elle sera adoptée dans d'autres pays comme :

• Le Royaume-Uni ; • L'Espagne ; • Le Brésil ; • Le Canada ; • La Nouvelle-Zélande ; • Les États-Unis.

Ces mesures auraient été prises au bénéfice des hôtes. Ce, bien que la plateforme propose une assurance qui les protège contre les dégradations matérielles. Ils peuvent également se tourner vers une compagnie externe pour trouver une assurance habitation pas cher. Ils auront en même temps accès à une meilleure couverture.

L'autre objectif serait d'épargner le voisinage des nuisances sonores. Les festivités de Nouvel An pouvant être source de perturbations pour les personnes habitant aux alentours.

Les réservations d'une seule nuit rejetées

Comme pour l'année dernière, Airbnb procédera au blocage des réservations qui lui semblent suspectes. La plateforme vise les voyageurs qui n'ont reçu aucun avis positif et qui envoient leur demande à la dernière minute. Les réservations provenant de ce type de clients et obtenues dans la même localité seront ainsi rejetées.


Airbnb prévient également les hôtes qui n'ont bénéficié d'aucun avis positif et souhaitent proposer leur bien pour une seule nuit. Cela est notamment applicable pendant la Saint-Sylvestre.

La plateforme prévoit de bloquer les réservations d'une seule nuit portant sur le Nouvel An. Elle serait également attentive aux locations de deux nuits incluant le 31 décembre prochain. Le but étant de rejeter directement celles qui pourraient conduire à des perturbations. La règle paraît en effet simple pour la plateforme. Les logements proposés ne devraient pas servir pour organiser des festivités à l'occasion du Nouvel An.