Allianz continue à améliorer sa place sur le marché britannique

Depuis quelques années, Allianz bénéficie d’une place de choix sur le marché de l’assurance britannique. La compagnie compte néanmoins améliorer son positionnement dans le secteur, notamment en assurance dommages.

Fin mai, l’assureur a annoncé la réalisation de deux acquisitions dans cette branche. Cette opération concerne les activités de Legal & General et de LV General Insurance.

Les deux acquisitions s’inscrivent dans une stratégie mise en place par le groupe allemand depuis 2018. D’ailleurs, ces transactions avaient déjà été vaguement évoquées lors de la présentation des objectifs pour la période 2019-2021. La compagnie d’assurance concrétise donc ses différents projets pour s’imposer au Royaume-Uni.


Une opération conforme à la stratégie globale de l’assureur

Fin 2018, à l’occasion de la présentation des objectifs pour 2019-2021, le groupe Allianz avait évoqué ses projets de faire de nouvelles acquisitions pour renforcer son expansion au niveau mondial.

Le géant allemand a notamment affirmé être attentif aux nouvelles opportunités dans la gestion d'actifs ou de l'assurance dommages.

Désormais, à travers ses deux nouvelles acquisitions au Royaume-Uni, il ne s’agit plus d’un simple projet, mais d’une action stratégique en cours de réalisation. Niran Peiris, membre du comité directoire d'Allianz SE, souligne :

« Avec ces deux opérations, nous sommes heureux de démontrer notre engagement futur envers le marché britannique ».

Pourtant, le contexte actuel est quelque peu défavorable à ce secteur d’activité. En effet, les catastrophes naturelles semblent se multiplier et les marchés financiers ont tendance à devenir encore plus volatiles. Les titres de l’assureur se sont d’ailleurs vus pénaliser par cette conjoncture.

Néanmoins, le groupe est parvenu à améliorer sa santé financière. Ainsi, au mois de mai dernier, l’assureur a présenté des résultats provisoires assez prometteurs pour l’année 2019. Ces améliorations concernent entre autres la branche « dommages » qui pourrait même dépasser son objectif annuel en matière de profit opérationnel.


Des acquisitions décisives

Dans le cadre de cette opération, Allianz commencera par investir 242 millions de livres sterling pour le rachat de certaines activités du gérant d'actifs Legal & General, dont l’assurance dommage ouvrage. Il s’agit d’une acquisition importante au regard de ses projets ambitieux au Royaume-Uni.

D’autre part, le groupe allemand prévoit de racheter pour environ 578 millions de livres les 51 % de LV General Insurance détenus par son partenaire LVFS (Liverpool Victoria Friendly Society). L’assureur avait déjà prévu de devenir actionnaire majoritaire de leur société commune, dès sa création en 2017.

La compagnie d’assurance espère finaliser ces transactions d’ici la fin de l'année. Une fois l’opération terminée, le groupe envisage de concentrer au sein d’une même structure les activités dommages de LV General Insurance et de Legal & General.

Grâce à cette démarche, le géant allemand est sur le point de devenir la deuxième plus grande compagnie d’assurance sur le marché britannique. Il consolide ainsi son statut de leader du secteur en Europe.

À travers sa branche britannique (Allianz UK), l’assureur comptabilisera plus de 12 millions d’assurés et détiendra 9 % du marché des primes d'assurance, soit plus de 4 milliards de livres sterling.