Depuis le début de la crise sanitaire, Axa enchaîne les différends avec les restaurateurs. Une conséquence en partie du refus du groupe d’accorder une compensation aux clients frappés par le confinement. Cependant, malgré cette situation, l’assureur a réussi à clôturer le premier semestre 2021 avec brio. Il a gonflé son bénéfice net de 71 % comparé à 2019.

Sur le premier semestre 2021, en Belgique, la production totale d'Axa Banque sur les crédits professionnels s'établissait à 353 millions d'euros. Par rapport aux emprunts adossés à une hypothèque, cette valeur grimpe à 2,3 milliards d'euros. Quant à la part de marché liée à cette offre, l'organisme en a affiché 9,8 %. Du côté des dépôts d'épargne, il a fait état d'une progression de 3,19 % entre janvier et juin 2021. Au total, l'entreprise en a comptabilisé 14,9 milliards d'euros.

À la mi-2021, la banque connaît un résultat net d'exploitation en hausse de 20 % comparé à la même période en 2020. Plus précisément, celui-ci s'élève à 47 millions d'euros.


Un chiffre d'affaires en légère inflexion comparé à 2019

Le gain net semestriel, lui, évolue de +24 %, à 47 millions d'euros. À l'échelle européenne, l'assureur Axa présente un ratio de solvabilité de 21 %. Cet indicateur décisif, permettant d'évaluer la résistance financière, a augmenté de 12 % comparativement à décembre 2020.

Concernant le profit d'exploitation, il s'est accru de 100 %, à 3,64 milliards d'euros, par rapport aux six premiers mois de 2020. En écartant les répercussions de la crise sanitaire de l'an dernier, évaluées à 1,5 milliard d'euros, il s'est amplifié de 12 %. Pour information, cet élément de référence jauge le dynamisme de l'activité.

S'agissant du chiffre d'affaires, Axa, qui compte environ 100 millions d'affiliés, en totalise au 30 juin 2021 53,87 milliards d'euros. Ce qui traduit :

  •  Une chute de 7 % comparé à 2019, avant la survenance de la pandémie de Covid-19 ;
  •  Une augmentation de 3 points sur un an glissant.

Des résultats qui profitent aux sites opérant en tant que comparateur d'assurance habitation, auto, prévoyance, etc.

Une performance remarquable

Enfin, Axa Assurances a enregistré sur la première partie de 2021 4 milliards d'euros de bénéfice net. Soit une explosion de 71 % et de 180 % respectivement sur 24 et 12 mois.


Au cours d'une conférence par téléphone, le directeur financier de la société s'est réjoui de ces résultats. Pour Alban de Mailly Nesle, c'est une prouesse exceptionnelle réalisée grâce à :

Une activité commerciale extrêmement dynamique.

Ces chiffres ont été atteints alors que le groupe se trouve particulièrement confronté à des différends avec les restaurateurs. Et les litiges se sont enchaînés depuis le début de la crise sanitaire. Il en est de même depuis le rejet par Axa des demandes de dédommagement des assurés victimes du confinement. Approximativement 50 % des affiliés en cause ont approché l'établissement dans la recherche d'un règlement à l'amiable des conflits. Selon son directeur général, Thomas Buberl, la société prévoit une enveloppe de 300 millions d'euros pour résoudre le problème.