L’année dernière, le prix moyen du mètre carré des logements à louer s’est élevé à 14,62 euros dans l’Hexagone. Le loyer moyen, lui, s’est établi à 658 euros par mois, charges comprises. Ce chiffre reflète une légère hausse comparativement à 2019. Une étude du site LocService a apporté davantage de détails sur ce sujet.

Le montant dont les Français ont dû s'acquitter chaque mois pour se loger a augmenté de 1,8 % en 2020. Les prix de l'assurance locataire ont-ils aussi connu une hausse ? Dans le détail, avec les charges, le loyer moyen s'est établi à 658 euros l'année dernière. En 2019, il se chiffrait à 646 euros par mois. C'est ce que révèle LocService, dont l'activité consiste à mettre en relation les propriétaires avec les candidats à la location.

Le site a publié son observatoire portant sur le marché locatif privé le 4 janvier dernier. Pour réaliser son étude, il a passé en revue quelque 220 000 offres et recherches de location.


Les villes et les départements qui ont concentré le plus de demandes

L'étude de LocService montre que le mètre carré en France coûtait en moyenne 14,62 euros l'an dernier. D'importantes disparités ont toutefois été constatées suivant les territoires. C'est dans les grandes villes que les loyers moyens ont le plus progressé.

Bordeaux a affiché la hausse la plus importante (+7,89 % en un an). Les tarifs se sont aussi accrus à Lyon, Metz, Nantes, Rouen et Tours. Dans ces villes, l'augmentation a varié de 3 à 6 %. De leur côté, d'autres communes ont vu les prix des locations diminuer. Tel a notamment été le cas de Nîmes (-0,91 %), d'Amiens (-2,02 %) et de Caen (-3,29 %).

L'observatoire a aussi dressé le top 10 des villes les plus recherchées par les locataires. En tête figure Paris. La capitale est suivie par :

  • Lyon ;
  • Toulouse ;
  • Bordeaux ;
  • Nantes ;
  • Marseille ;
  • Montpellier ;
  • Lille ;
  • Angers ;
  • Rennes.

En se focalisant uniquement sur la difficulté à trouver un bien à louer, le classement subit quelques modifications. En termes de nombre de requêtes pour une offre, Lyon arrive en première place. Viennent ensuite :

  • Angers ;
  • Nantes ;
  • Bordeaux ;
  • Rennes ;
  • Brest ;
  • Metz ;
  • Paris ;
  • Strasbourg ;
  • Lille.

Du côté des départements, le Rhône est celui qui a enregistré le plus de recherches en 2020 (7 %). Arrivent ensuite Paris, la Gironde et les Bouches-du-Rhône. Les Hauts-de-Seine comme la Loire-Atlantique ne sont pas en reste. Ces six départements ont cumulé 30 % des demandes de location émises dans l'Hexagone l'année passée.


Loyer moyen par type de bien et profil des locataires

Selon l'étude de LocService, les chambres et les studios étaient les biens les plus demandés en 2020. Les locataires ont déboursé en moyenne 419 euros pour 14 m2 et 535 euros pour 24 m2. Le loyer moyen s'est établi à 682 euros pour un deux-pièces, contre 801 euros pour un appartement de trois pièces. Celui d'un quatre-pièces, pour sa part, s'est élevé à 922 euros. Enfin, il fallait payer 876 euros par mois pour louer une maison.

La surface moyenne des logements loués a diminué en 2020. Elle s'établissait à 45 m2, contre 48 m2 l'année précédente. Sans surprise, c'est à Paris que les locataires ont dû composer avec les surfaces les plus petites. Par exemple, avec 658 euros, ils ne pouvaient louer qu'un studio de 14 m2. Pourtant, avec la même somme, ils avaient la possibilité d'occuper un appartement de 51 m2 (avec deux ou trois pièces) à Dijon.

Les femmes seules ont totalisé 39 % des candidats à la location l'an dernier. Leur budget moyen s'est chiffré à 658 euros. De leur côté, les hommes seuls ont constitué 28 % des demandeurs, avec un budget de 640 euros. Les couples, eux, ont été à l'origine de 32 % des requêtes.

Le budget moyen dont ils disposaient par mois s'est élevé à 857 euros, charges comprises. Les étudiants ont aussi représenté une part importante des locataires l'année dernière (29 %). Ce chiffre a néanmoins régressé par rapport à 2019.