Parmi les solutions courantes pour l’entretien des cheminées, les bûches de ramonage constituent une alternative intéressante à l’intervention d’un professionnel. Cependant, leur efficacité réelle, leurs conséquences sur la sécurité et les coûts d’entretien méritent une analyse approfondie. Alors que le chauffage au bois gagne en popularité, voici ce qu’il faut savoir sur ce produit.

Entretien de sécurité des cheminées : quid de l’efficacité des bûches de ramonage??

Pourquoi le ramonage est essentiel et même obligatoire ?

D'après les chiffres rapportés par un expert de l'assurance, les incendies provoqués par des installations de chauffage au bois résultent à 40% d'une absence de ramonage et à 30% d'une mauvaise installation du système.

L'omission de l'entretien expose en effet à un risque majeur d'incendie par embrasement des dépôts de suie et de goudron qui se sont accumulés dans le conduit.

D'après la loi, un désencrassage annuel effectué par un professionnel est requis pour que l'assurance habitation couvre d'éventuels dégâts par le feu.

De plus, une conduite efficacement nettoyée améliore le tirage, permettant des économies sur le bois ou les granulés (aussi appelés pellets). La bûche de ramonage, vantée comme une solution miracle, s'avère intéressante, mais seulement dans certaines conditions.


La bûche de ramonage en détail

Ressemblant physiquement à une bûche «normale», elle est en réalité fabriquée à partir de sciures compressées avec des sels minéraux métalliques ayant pour but d'activer le feu. En brûlant, elle libère une fumée qui déloge la suie et le goudron qui se sont accumulés dans le conduit.

Son utilisation requiert une combustion solitaire jusqu'à réduction totale en cendres. Équivalente à un kit hérisson, elle offre un désencrassage sans intervention mécanique. Cependant, en tant qu'alternative pour un ramonage intermédiaire, elle ne remplace pas le professionnel.

Verdict sur les bûches de ramonage

Même si elles peuvent alléger la corvée du ramonage intermédiaire, ces bûches ne sont jamais valides auprès des assureurs, malgré des certificats parfois inclus par les fabricants.

Ces attestations, bien que commerciales, ne garantissent pas automatiquement la couverture par son assureur en cas d'incendie.

À retenir
  • Présentées comme une solution d'entretien miracle pour les cheminées, les bûches de ramonage suscitent des interrogations quant à leur efficacité réelle et leur impact sur la sécurité.
  • L'omission du ramonage professionnel expose à des risques majeurs d'incendie, d'après les statistiques.
  • Bien que vantées comme une alternative sérieuse au ramonage mécanique, ces bûches ne sont pas reconnues par les compagnies d'assurance.
  • Seul le certificat professionnel garantit la prise en charge des dégâts par son assureur en cas de sinistre.