Durant la pandémie de Covid-19, le numéro 1 du bassin enterré dans le monde voit ses ventes s’accroître notablement. Cette année, Desjoyaux a réussi à écouler 13 000 piscines grâce à une forte crue de son activité. À noter que de plus en plus d’acquéreurs de maison individuelle s’achètent actuellement une piscine.

Dans les bassins des piscines publiques en France, l'affluence continue de régresser en 2021. À l'inverse, la croissance se poursuit chez de nouveaux modèles de loisirs comme la location auprès de particuliers. Et ce, bien que la majorité de ces bassins ne soient pas vraiment conçus pour la natation sportive.

Parallèlement à cette progression, la considération de la piscine évolue chez les acquéreurs de maison individuelle. Ces derniers sont de plus en plus nombreux à percevoir ces installations comme une pièce additionnelle pour leur bien. Selon Jean-Louis Desjoyaux, dirigeant de la société éponyme, ce phénomène s'est amplifié avec la crise sanitaire. Ce qui profite à l'entreprise familiale.


Une croissance significative de l'activité

Ainsi, la PME basée à proximité de Saint-Étienne, à La Fouillouse, a augmenté ses rythmes d'activité, week-end inclus. Ces derniers mois, l'enseigne a embauché 90 intérimaires pour couvrir les besoins en hausse. En 2020, elle a versé 3,6 mois de rémunération à ses 240 salariés, et ce, en guise de prime :

  • De participation ;
  • D'intéressement.

D'après Jean-Louis Desjoyaux, une enveloppe substantiellement plus conséquente sera distribuée en 2021. Le patron de la boîte spécialisée dans la fabrication de piscine se réjouit :

L'activité a augmenté de près de 40 %, avec 13 000 bassins vendus. C'est hallucinant.

Une tendance qui touche notamment les professionnels en assurance habitation. En effet, celle-ci entraîne une crue des demandes d'extension de contrat, entre autres. Actuellement, Nicolas Desjoyaux, directeur commercial de l'entreprise familiale coordonne l'expansion de celle-ci aux États-Unis depuis son antenne implantée à Atlanta. À part le Brésil, les autres filiales sont basées outre-Rhin, en Italie, en Espagne et au Portugal.

Battre le record du volume de ventes

En outre, l'entreprise Desjoyaux escompte un accroissement considérable de son chiffre d'affaires sur l'exercice clôturé le 31 août dernier. Sur 2020-2021, elle ambitionne même d'établir un nouveau record de stock écoulé et d'intensifier la performance remarquable de 2020. À titre indicatif, l'exercice 2019-2020 s'est soldé sur :

  • Un résultat net de 14 millions d'euros (+43,5 %) ;
  • 115,2 millions d'euros de ventes.

Au cours de la saison estivale actuelle, la plupart des villes françaises ont souffert de mauvaises conditions météorologiques. Cependant, malgré cette situation, Jean-Louis Desjoyaux continue d'entretenir sa bonne humeur. Tout en avouant que sa société paiera légèrement les derniers exercices précédents, le dirigeant note :

[…] La météo nous a plutôt bien aidés.

De plus, la crise sanitaire a également fourni un contexte favorable à l'enseigne. Relativement aux maisons individuelles, la plupart des propriétaires se sont offert une piscine au cours de cet épisode. Une conjoncture engendrée par les vagues de confinement, ainsi que la mise en place des restrictions de déplacement.