Beanstock, start-up spécialisée dans l’investissement locatif en ligne, vient de dresser un classement des villes françaises à privilégier pour investir dans une résidence étudiante. Plusieurs paramètres ont été pris en compte par la start-up pour établir son classement, entre autres : la proportion des étudiants dans la population, la rentabilité et le budget minimum requis pour acheter un studio ou deux-pièces.

Cibler les villes avec une grande population étudiante

De plus en plus d'investisseurs immobiliers, notamment les particuliers, se tournent vers la location de logement étudiant.

Ce type de placement doit sa notoriété à sa rentabilité et au fait qu'il reste parmi les plus sécurisés grâce à des loyers assurés par la caution parentale et des avantages fiscaux en cas de baux en meublé.

Par ailleurs, il est possible de maximiser le rendement de l'investissement en complétant les loyers durant l'année scolaire par d'autres revenus locatifs pendant l'été.

Selon l'auteur de l'étude, les villes qui accueillent un nombre élevé d'universitaires et d'apprenants dans les grandes écoles offrent de meilleures opportunités d'investissement.


En tête de liste figurent Rouen, Rennes et Lille où les étudiants constituent respectivement 40 %, 45 % et 47 % de la population.

Un taux de rendement moyen de 4,5 %

Sans surprise, les rendements sont les plus attractifs dans ce top 3. À noter que dans le cadre d'un investissement locatif, le propriétaire-bailleur n'est pas obligé de souscrire une assurance habitation.

La métropole qui caracole en tête du classement de la start-up est Rouen avec un taux de rentabilité de 4,5 %. Les biens adaptés à la location estudiantine y sont accessibles avec un budget de 85 000 euros, soit environ 2 500 euros le mètre carré d'après un spécialiste du secteur.

Elle est suivie par Lille où il faudra prévoir 100 000 euros pour devenir propriétaire d'une vingtaine de mètres carrés, soit environ 3 500 euros le mètre carré. La troisième marche du podium est occupée par Rennes où les prix atteignent les 4 000 euros le mètre carré, avec un rendement qui avoisine également les 4,5 %.

Investir dans le logement étudiant à Paris est également intéressant même si la capitale est réputée pour ses prix immobiliers très élevés. Les petits studios parisiens sont généralement vendus à 140 000 euros et génèrent un rendement de 4 %.