Après les grandes crues ayant récemment frappé plusieurs communes dans le département du Pas-de-Calais, l’état de catastrophe naturelle a été officiellement décrété. Cette mesure revêt une importance cruciale, car elle modifie les paramètres d’indemnisation prévus par les assureurs pour les victimes des sinistres. Ils disposeront ainsi de ressources financières accrues pour couvrir les dommages. Mais qui vont bénéficier de cette prise en charge ?

Inondations dans le Nord : quelles sont les conditions pour être indemnisé par l’assurance??

Une déclaration officielle qui fait la différence

Avec la reconnaissance officielle de la catastrophe naturelle, un fonds de garantie, administré par l'État et spécifiquement conçu pour ce type de préjudices, sera mis à la disposition des compagnies d'assurance.

Selon Franck Mahé, expert du secteur,

Ces ressources financières essentielles leur offriront la possibilité de réparer les dommages subis par les sinistrés.

Il précise que

Lorsque les autorités décrètent une telle situation, l'assureur a le droit d'indemniser les assurés en utilisant le fonds de garantie. Il ne s'agit donc pas d'un paiement direct de la part de celui-ci en tant qu'entité individuelle.

Une prise en charge des frais de franchise

L'obtention d'un dédommagement requiert la souscription d'une assurance habitation multirisque.


D'après Nourredine Bekrar, cofondateur d'une compagnie d'assurance,

La mise en action de ce fonds spécifique devrait garantir une compensation à tous les sinistrés affectés par cette catastrophe naturelle.

Tous les dommages liés aux inondations peuvent être couverts dans le cadre de ce décret.

Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France, a annoncé récemment que

La Région va prendre en charge l'intégralité des frais de franchise pour venir en aide aux sinistrés.

En temps normal, ceux-ci découlant de l'activation de la garantie catastrophe naturelle et s'élevant à 380 euros, reviennent aux assurés.

À noter que cette indemnisation exceptionnelle s'applique uniquement aux habitations, excluant les véhicules assurés au tiers. Les coûts des réparations de ces derniers demeurent la responsabilité de l'assuré.

À retenir
  • Après la proclamation officielle de l'état de catastrophe naturelle, les assureurs pourront dédommager les personnes touchées par les inondations dans le Pas-de-Calais, en puisant dans le fonds de garantie géré par l'Etat.
  • Pour avoir droit à une indemnisation, il est impératif d'être couvert par une assurance habitation multirisque.
  • La Région Hauts-de-France va prendra en charge la franchise de 380 euros associée aux catastrophes naturelles.