Depuis le déconfinement au printemps 2020, la tension sur le marché immobilier ne cesse d’augmenter dans la municipalité. Ce qui a provoqué en une année une hausse de 11,3 % du tarif moyen. C’est ce que révèlent les experts de la filière. Ainsi, les biens les plus chers se trouvent près de la gare SNCF, entre autres.

Située à une dizaine de kilomètres de la capitale, Clamart attire de plus en plus d'Isséens, Parisiens et Meudonnais. En effet, depuis mi-mai 2020, les demandes de maisons individuelles se sont intensifiées dans cette municipalité de quelque 50 000 habitants. Cela s'explique notamment par le cadre qu'elle offre : 305 hectares d'espaces verts, conservatoire, théâtre…

Selon les professionnels du secteur, la commune affiche des prix moindres si l'on compare à ses voisines. Toutefois, l'engouement des consommateurs entraîne un enchérissement. D'après les Notaires du Grand Paris, le prix moyen d'une maison à Clamart est en progression de 24,5 % sur cinq ans. Sur un an, cette valeur est de 11,3 %.


Des maisons particulièrement sollicitées

La moyenne se situe actuellement à 760 900 euros. Les logements les plus dispendieux sont les villas implantées :

  • Au nord de la ville ;
  • Dans le Bas-Clamart ;
  • À proximité de la gare SNCF, qui permet d'atteindre celle de Paris-Montparnasse en quelques minutes.

Selon le directeur de l'agence Orpi de la commune, Claude Le Coze :

Dans ce secteur, les prix des maisons peuvent aller jusqu'à un million d'euros pour une belle meulière.

En matière d'assurance habitation, on devrait alors observer le même schéma.

Et avec l'inauguration de la future station de la ligne 15 du métro du Grand Paris Express, les prix ne risquent pas de descendre. Selon le directeur de l'agence immobilière de Lafôret de Clamart, Michel Demare, raisonner les vendeurs devient de plus en plus compliqué. Il explique que sur les appartements ou les maisons :

Ils ont à l'esprit le Grand Paris et surenchérissent presque systématiquement […].

De son côté, Maître Bricca précise que les biens les plus accessibles se concentrent dans le Jardin parisien :

[…] Avec des prix de vente entre 600 000 et 650 000 euros.

Deux projets d'écoquartier en cours

Selon les données de Meilleursagents, le mètre carré d'un appartement se négocie en moyenne à 5 914 euros dans la ville. Près de la gare, cette valeur se situe entre 6 500 et 7 000 euros. Dans le centre, elle peut descendre jusqu'à moins de 5 000 euros pour les immeubles des années 1960 non rénovés. Néanmoins, en général, le prix moyen varie de 5 500 euros à 6 000 euros/m². Autrement dit, les coûts diminuent à mesure que l'on s'éloigne des réseaux de transport.

Toutefois, deux projets de grande envergure devraient doper le marché le long de la ligne de tramway T6, desservant le sud-est de Clamart. L'un d'eux consiste en la construction de Panorama, un nouvel écoquartier offrant :

  • Deux écoles, un gymnase, une crèche;
  • Un parking public;
  • 2,2 hectares de plan d'eau avec 3 000 m² de commerce, 2 000 logements, etc.

Alors que la première tranche de l'opération a commencé en 2017, la seconde doit se terminer d'ici fin 2023.