L’année 2021 a été un excellent cru pour l’immobilier de luxe en France. D’après l’étude menée par Coldwell Banker et PriceHubble, le nombre de biens haut de gamme proposés à la vente l’année dernière a retrouvé son niveau d’avant-crise. Outre cela, le cabinet a observé l’émergence de nouveaux territoires de luxe et une hausse constante des prix pour cette catégorie de biens.

Forte dynamique sur l'ensemble du marché

Après la baisse sensible du niveau des ventes de biens haut de gamme constatée en 2020, le marché a retrouvé son dynamisme l'année dernière.

Cette forte dynamique concerne non seulement les territoires traditionnels, mais aussi d'autres nouvelles destinations de luxe.

En effet, les Français et les investisseurs étrangers s'intéressent à d'autres territoires situés non loin des aéroports internationaux.

Parmi ces nouvelles destinations se démarquent les villes de Saintes, Canet-en-Roussillon et celle de La Rochelle. Les prix du mètre carré des biens de luxe y ont enregistré une hausse respective de +16 %, +4,7 % et +10,3 %.

À Paris et dans les autres villes reconnues comme étant les plus chères de l'Hexagone (Lège-Cap-Ferret, Neuilly-sur-Seine, et Cannes), le nombre de biens mis en vente a progressé de manière significative en 2021.

En revanche, la plus forte envolée des prix a été observée à Antibes (+44,4 %). Elle est suivie par Cannes (+25,6 %) et Soorts-Hossegor (+24,6 %).

Pour les acquéreurs de biens de prestige, il convient de souscrire un contrat d'assurance habitation offrant les meilleures garanties.

En recourant à un comparateur en ligne, il est possible d'obtenir plusieurs devis assurance habitation et d'accéder en seulement quelques clics aux offres les compétitives du marché.


Des biens vendus à plus d'un million d'euros dans plusieurs villes

Les logements qui entrent dans la catégorie des biens de prestige sont ceux dont le prix dépasse le million d'euros.

Et selon le rapport de l'étude publiée par Coldwell Banker et Price Hubble,

Le nombre des biens haut de gamme mis en vente l'année dernière a enregistré une hausse remarquable dans plusieurs villes.

L'offre est néanmoins plus abondante à Neuilly-sur-Seine (près de 53 % des annonces en ligne concernent des biens de luxe), à Lège-Cap-Ferret (plus de 47 %) et à Mougins (près de 40 %).