Pour se faire un nom dans le réseautage immobilier, IAD mise sur le fonds de commerce immobilier sans frontières. Une récente collaboration avec Insight Partners lui a permis de lever 300 millions d’euros. Un soutien financier qui intervient dans un contexte difficile. La concurrence est rude depuis l’arrivée du géant américain eXp sur le marché de l’immobilier français.

Dès sa création en 2008, le réseau de mandataires indépendants a révolutionné l'univers de l'immobilier. Chez IAD, les agences physiques et les salariés sont quasi inexistants. Ils sont remplacés par des conseillers connectés. Le numérique est au centre du succès de cette plateforme qui emploie à ce jour 14?000 travailleurs indépendants. La notoriété et la force de vente font la renommée d'IAD.

Son objectif est d'atteindre un chiffre d'affaires de 370 millions d'euros en juin 2021. Pour cela, l'entreprise a signé un partenariat avec le fonds américain Insight Partners. Même si la recherche de logements se facilite avec Internet, une assurance habitation est un atout pour les locataires.


Pourquoi IAD a-t-elle opté pour une collaboration avec Insight Partners??

Le fonds de commerce international a toujours été le principal avantage d'IAD dans ses transactions immobilières. La contribution d'Insight Partners est estimée à 300 millions d'euros. Cette somme permettra à IAD d'accroitre sa notoriété. Selon les explications de Roland Tripard, président d'IAD :

Nous investissons beaucoup dans la gestion des données, l'intelligence artificielle, l'apprentissage statistique… Cette dimension technologique est aujourd'hui au cœur de la bataille de l'immobilier. IAD est déjà bien positionné et Insight Partners, qui connaît ça par cœur, va nous permettre de creuser notre avance.

Cet appui financier vient à point nommé, car IAD n'est plus la seule référence sur le marché immobilier résidentiel. En effet, l'américain eXp débarque en 2020 pour proposer une plateforme plus performante. Pour avoir les meilleurs profils, eXp n'hésite pas augmenter le salaire des agents. Mais IAD reste confiante, d'autant plus que la situation lui permettra d'instaurer un modèle.

Comprendre le modèle IAD

Dans l'Hexagone, IAD représente 4 % des compromis de vente enregistrés. L'entreprise ne cesse de développer son réseau dans différents pays. C'est le cas en Allemagne, en Italie, au Portugal et en Espagne. Son succès réside dans les outils modernes et les technologies de pointe exploités. Les campagnes média se multiplient pour faire connaitre AID. Tandis que les conseillers indépendants de l'agence disposent des outils nécessaires pour améliorer l'interaction avec les clients.

IAD s'est fixé comme mission une transaction immobilière plus simple basée sur un fonds de commerce international. Pour y arriver, les fondateurs ont misé sur un modèle plus humain et solidaire. Cette stratégie a permis d'instaurer le premier réseau français de mandataires immobiliers. Le numérique et le télétravail sont mis à l'honneur pour que les conseillers soient plus disponibles et plus réactifs. De leurs côtés, les clients voulant acquérir, vendre ou mettre en location leurs biens bénéficient de services pratiques et personnalisés.