Dans un contexte de flambée des prix immobiliers au cours des derniers mois dans les plus grandes métropoles tricolores, deux villes se distinguent : Marseille et Aix-en-Provence. Grâce à des tarifs encore abordables et des taux d’intérêt au plus bas, il est financièrement beaucoup plus intéressant de devenir propriétaire de sa résidence principale que de la louer.

Devenir propriétaire est plus avantageux à Marseille et Aix-en-Provence

Dans la plupart des grandes villes françaises, le loyer d'un logement est moins élevé que le montant d'une mensualité de crédit immobilier, surtout lorsqu'on y ajoute les frais divers (droits de mutation, frais d'agence, prime d'assurance emprunteur, etc.).

Par ailleurs, selon le dernier Observatoire du Moral de l'Immobilier (OMI),

Deux locataires sur trois estiment le niveau de loyer satisfaisant.

Néanmoins, une vingtaine de villes font exception, dont Marseille et Aix-en-Provence. Telle est la conclusion d'une analyse des chiffres du baromètre LPI-SeLoger, le baromètre des loyers et d'une enquête réalisée par l'OMI. En effet, avec l'équivalent de ce qu'il paie pour un T2, un locataire aixois peut régler les mensualités d'un crédit finançant 39 m². Pour les Marseillais, la surface est encore plus importance, à 42 m².

Jusqu'à 39 m² et 42 m² finançables pour le locataire d'un T2 aixois et phocéen

Pour illustrer cette affirmation, étudions le cas du locataire d'un deux-pièces dans la ville de Paul Cézanne, où le mètre carré coût en moyenne 4?212 euros. Avec un apport personnel de 10 % qui couvre les frais d'agence et les droits de mutation (plus connus comme les « frais de notaire »), et en transformant ses 784 euros de loyer en mensualités, cet Aixois peut décrocher un emprunt de 165?768 euros et acquérir ainsi un logement de 39 m².


Il ne reste plus qu'à souscrire l'assurance habitation propriétaire obligatoire.

L'affaire est encore plus intéressante pour un Phocéen qui verse 659 euros par mois à son propriétaire pour occuper son T2. En allouant cette somme au remboursement de son crédit immobilier, il peut emprunter 139?338 euros.

Sachant que le prix moyen au mètre carré à Marseille est de 3?291 euros, cette personne peut s'offrir un bien de 42 m².

C'est une surface presque similaire à celle d'un deux-pièces moyen, estimée à 45 m², mais pour un budget moindre?!