Les étudiants peuvent payer plus de 800 euros par mois à Paris. En France, pourtant, la moyenne est de 610 euros. Le coût de l’assurance habitation pèse sur les frais à la charge de ces jeunes locataires. Aussi, le logement représente leur principal poste de dépenses. Le prix serait plus élevé pour les petites surfaces.

Un étudiant dépense en moyenne 610 euros par mois en France pour son logement. Le montant peut être plus important pour ceux qui sont inscrits à Paris, Bordeaux ou Nice. Et à part le loyer, il faut compter la prime pour l'assurance habitation étudiant, ce qui augmente leurs charges globales.

Fait surprenant, les surfaces restreintes sont les plus chères à assurer. Pourtant, la plupart des étudiants se dirigent vers ce type de logement. C'est notamment le cas à Paris, où ils occupent les plus petits espaces. En revanche, l'assurance est moins onéreuse pour un meublé. Ce type de logement constitue donc une alternative pour faire des économies.


Des logements en taille réduite, mais plus chers à Paris

Ces informations sont issues d'une étude réalisée par un comparateur d'assurance en ligne, et rendue publique le 16 janvier dernier. Elle révèle ainsi qu'un Français paie 105 euros par an en moyenne pour assurer un meublé. Le prix augmente à 113 euros lorsqu'il s'agit d'un logement non meublé.

Les petites surfaces seraient les plus chères au mètre carré, avec un prix d'assurance plus élevé également. Elles sont pourtant plébiscitées par les étudiants. La surface moyenne pour un logement étudiant est de 41 mètres carrés et de 26 mètres carrés pour un studio.

Les étudiants parisiens sont ceux qui habitent dans les plus petites surfaces. La moyenne pour un logement est de 30 mètres carrés. Pour un studio, elle est à 20 mètres carrés. Elle est de 49 mètres carrés à Lyon, quel que soit le type de logement. Pour les Français en général, la surface moyenne est de 69 mètres carrés.

Au niveau de l'assurance habitation, le prix moyen est de 2,7 euros par mètre carré pour un étudiant. Il est à 2,3 euros en France, indépendamment du profil. Paris se démarque toutefois avec un coût supérieur à la moyenne, de 3,8 euros par mètre carré.


Les logements les plus abordables se trouvent dans l'ouest de la France

D'après cette étude, Nice est la ville où l'assurance habitation coûte le plus cher. Un étudiant doit en moyenne payer 106 euros par an. Ce prix serait dû à la surface des appartements, plus importante que celle des logements à Paris, et donc plus cher en assurance.

Cependant, si l'on tient compte du coût total, le loyer et l'assurance habitation compris, Paris est la ville la plus inhospitalière pour les étudiants. Ces derniers dépensent 893 euros par mois pour se loger. Un montant qui place la capitale loin devant Nice et Bordeaux.

Les frais s'élèvent à 622 euros pour Nice, qui se trouve en deuxième position. Elle est suivie de Bordeaux, avec 573 euros. Lyon et Aix-en-Provence font également partie des endroits où les coûts du logement sont élevés, avec chacun 564 euros et 544 euros.

Marseille, Strasbourg, Toulouse, Montpellier et Lille se placent en milieu du classement, avec un prix qui varie entre 481 euros et 503 euros.

Les prix les moins élevés se retrouvent dans les villes de l'Ouest. Un étudiant dépenserait 433 euros par mois pour un logement à Rennes, 448 euros à Nantes et 441 euros à Grenoble.