Après une année 2021 dynamique pour l’immobilier, la demande reste soutenue sur le marché en ce début d’année 2022. Profitant de taux d’intérêt toujours très bas et de la généralisation du télétravail, les Français sont nombreux à vouloir déménager. L’afflux d’acheteurs potentiels continue de tirer les prix vers le haut dans plusieurs grandes villes.

De nettes progressions sur trois mois à Lille et Toulouse

Avec ou sans rebond épidémique, le télétravail est devenu incontournable en France. Certaines entreprises vont même plus loin en permettant à leurs salariés de choisir leurs horaires et leur lieu d'exercice. Cette flexibilité permet aux futurs propriétaires de choisir plus librement leur commune de résidence.

Le baromètre des prix établi par le spécialiste de l'estimation de biens Meilleurs Agents montre que

Les prix ont poursuivi leur progression dans plusieurs régions au cours des trois derniers mois.

C'est le cas de Lille, dans le Nord, où la valeur des logements, tous types confondus, a gagné 1,7 %, portant le prix moyen au mètre carré à 3 443 euros. Toulouse affiche également une augmentation sensible de 1,3 %, et le mètre carré se négocie désormais autour de 3 790 euros. Le déséquilibre engendré par l'extrême faiblesse des stocks de biens à vendre explique la situation dans la Ville rose.


D'autres villes connaissent un gain de popularité inédit, comme Pau, Clermont-Ferrand, Limoges et Reims, avec une hausse des prix à la clé.

Des résultats mitigés sur le trimestre dans certaines villes

Le baromètre de Meilleurs Agents relève néanmoins quelques grandes agglomérations où les prix ont reculé modérément pendant le dernier trimestre. Angers accuse ainsi une baisse de 1,9 %, contre -0,5 % pour Nîmes, -0,2 % pour Perpignan et un léger décrochage (-0,1 %) à Montpellier.

Pour autant, ce mouvement n'est pas révélateur de la tendance sur l'ensemble de l'année. L'étude relève

Une hausse significative des prix et de l'indicateur de tension immobilière dans ces villes en 2021.

Par exemple, à 10 % comme à Nîmes, il indique que le nombre de candidats à l'achat est de 10 % supérieur à celui des vendeurs. En position de force, ces derniers peuvent pratiquer des prix plus élevés que la moyenne du marché.

Pour alléger leur budget logement, les ménages peuvent comparer et souscrire une assurance habitation en ligne. C'est la solution la plus simple pour trouver une couverture sur mesure à un tarif attractif.