Bien choisir les dispositifs anti-incendie

La situation est inquiétante :

Non seulement la plupart des bâtiments au Maroc ne disposent pas d’installations aux normes pour se prémunir contre un départ de feu ou faciliter l’évacuation rapide des lieux, mais ils sont aussi dépourvus d’équipements appropriés pour maîtriser les incidents.

Or, les instruments de détection de fumée ou de gaz et d’extinction sont aujourd’hui facilement accessibles dans le commerce.

Un expert marocain dans l’installation de dispositifs anti-incendie préconise l’extincteur à gaz ou l’extincteur pulvérisateur pour équiper les appartements et maisons.

Il déconseille l’extincteur à poudre qui cause de nombreux dégâts au mobilier et aux appareils électroniques.


Concernant les équipements servant à avertir en cas d’incendie, il recommande les détecteurs autonomes de gaz et de fumée ainsi que les détecteurs thermiques pour rester en alerte.

Selon Ahmed Elbarche, un spécialiste casablancais en fourniture et installation d’extincteur et de détecteur d’incendie,

« Il est primordial de mettre en place des équipements adaptés pour sécuriser une maison ».

Il convient ainsi de prendre en compte les classes de feu pour choisir l’extincteur adéquat :

  • A pour les feux secs ; 
  • B pour les feux gras ; 
  • C pour les feux de gaz ;
  • etc. 

D’après les deux vendeurs,

« Les coûts des détecteurs varient entre 120 et 450 dirhams selon leurs caractéristiques ».

Par ailleurs, ils sont pris en charge par l’assurance habitation.

Ahmed Elbarche insiste sur le fait que

« Ces équipements doivent être toujours à portée de main ».

Les bons gestes pour rester à l’abri du feu

Les mesures de prévention sont tout aussi importantes pour lutter efficacement contre les incendies.

Omar Fadel Eddine, responsable chargé de formation et administratif au sein du Croissant rouge marocain – El Fida-Derb Sultan à Casablanca, souligne la nécessité d’établir des règles de prudence pour éviter les négligences, comme l’entretien régulier des installations électriques, à gaz et de chauffage.


Il est également essentiel d’adopter les bons gestes pour empêcher tout départ de feu ou de réagir intelligemment pour faire en sorte que l’incendie ne prenne pas des proportions dramatiques.

Ainsi, il faut veiller à ne pas laisser les équipements électriques en veille, tenir les produits inflammables loin des sources de chaleur, etc.

Sensibiliser le public sur les risques

Bouazza Kherrati, président de la Fédération marocaine des droits du consommateur (FMDC), opte pour une lutte sur le plan législatif. Il milite ainsi pour que

« Le renforcement de la sécurité des consommateurs soit entièrement appliqué par le ministère du Commerce selon la loi 24.09 ».

C’est le cas du label C? de conformité, notamment sur les chargeurs de téléphone qui seraient à l’origine du départ d’incendie ayant causé la mort de la petite Hiba, selon les autorités locales.

À ce titre, il est urgent de durcir le contrôle et mener des campagnes de sensibilisation afin d’encourager les utilisateurs à acheter uniquement des produits certifiés par ce label.