Selon une étude de Jestocke, louer une cave offre actuellement un rendement intéressant, autour de 7 %. Les personnes qui disposent d’un tel espace dans leur maison, mais ne s’en servent pas, peuvent en tirer des revenus additionnels non négligeables en le proposant à la location à d’autres particuliers à la recherche d’un endroit pour stocker leurs affaires.

Rendement de 9 % à Paris contre 7 % dans les autres grandes villes

La plateforme Jestocke, site spécialisé dans la location collaborative d'espaces de stockage pour une clientèle particulière et professionnelle, dévoile une étude concernant la rentabilité des caves. Capital, qui relaie les données communiquées par la plateforme pour l'année 2021, annonce ainsi

Un rendement moyen de 7 % dans les dix plus grandes villes tricolores, et jusqu'à 9 % bruts à Paris.

Dans la capitale, la rentabilité moyenne de ce type d'espaces est néanmoins en baisse de 2 points de pourcentage par rapport à 2020.

Des variations très hétérogènes sont observées entre les différents quartiers parisiens. Le VIIe arrondissement a connu une fluctuation d'au moins 5,8 %, tandis que dans les XIe, XVIIIe et XXe arrondissements, l'écart atteint 12 %.

Dans les autres métropoles françaises, la location de cave, garde-meuble ou sous-sol rapporte environ 7 % avec des disparités modérées. Ainsi, à Nantes, les loueurs peuvent espérer une rémunération de 6 %. Celle-ci grimpe à 7,2 % à Rennes et Strasbourg, et jusqu'à 8,3 % à Montpellier.


Les facteurs pour booster le rendement de sa cave

Attention, il ne suffit pas de poster une petite annonce pour louer sa cave et en tirer une rentabilité attractive. Selon les spécialistes de chez Jestocke,

Le bien doit répondre à plusieurs critères afin d'optimiser la conservation des marchandises ou effets personnels qui y seront entreposés : propreté, absence d'humidité, à l'abri de toute source extérieure susceptible de les endommager.

Le loueur doit également veiller à la sécurité du lieu et à son accessibilité, en particulier s'il faut y déposer du mobilier, de gros cartons ou d'autres objets encombrants.

Concernant le tarif de location, le loyer au mètre carré est inversement proportionnel à la surface.

Il est important d'en tenir compte pour fixer le bon prix, sans oublier d'intégrer les éventuelles charges comme la prime d'assurance. Même si elle est facultative pour le propriétaire, elle est vivement recommandée, en complément de celle obligatoire du locataire, qui a besoin au minimum de la responsabilité civile locative.

Le recours à un outil de simulation d'assurance habitation est conseillé pour trouver le contrat adapté aux besoins de chacun au meilleur prix.