Dans la ville seinomarine, le prix de l’immobilier s’est accru, et ce, avec un taux de 12,4 % sur 10 ans. Selon différents experts, les secteurs les plus onéreux se trouvent dans le centre-ville. Puis, les tarifs baissent à mesure que l’on s’en éloigne. Ainsi, le quartier de Grande Mare figure par exemple parmi les moins chers.

Le marché immobilier rouennais, en Seine-Maritime, connaît cette année une grande dynamique. En témoignent entre autres les données du Conseil régional des notaires de la Cour d'appel de Rouen. Entre début mai 2020 et fin avril dernier, les prix médians pour un appartement ont progressé comparativement à l'année précédente. Dans le neuf, l'indicateur a évolué de +1,2 %, à 3 380 euros par mètre carré. Dans l'ancien, il faut compter 2 490 euros/m2.

Pour sa part, Meilleurs Agents présente des valeurs plus ou moins égales. En août 2021, le prix moyen par m2 pour un appartement s'élève à 2 416 euros, révèle l'expert en ligne.


Une envolée moins significative qu'à Paris

Celui-ci peut grimper jusqu'à 3 300 euros pour certains logements. À Rouen, le coût de l'immobilier a augmenté de 12,4 % en 10 ans. S'il poursuit sa flambée, il reste néanmoins encore loin des valeurs démesurées de la capitale. En moyenne, la pierre se négocie au-delà de 10 000 euros à Paris. Quelquefois, le budget nécessaire monte même jusqu'à plus de 16 000 euros. Pour modérer les dépenses qui accompagnent une acquisition, il est entre autres recommandé de recourir à un comparateur d'assurance habitation.

Dans ce contexte d'accroissement, Meilleurs Agents a dévoilé les tarifs de l'immobilier dans la capitale normande, selon les quartiers. Lors de cette étude, deux secteurs se sont distingués : Gare - Jouvenet et Vieux Marché - Cathédrale. Dans ces localités, le mètre carré se monnaye au moins à 3 000 euros.

Louis Leloup, gérant de l'agence immobilière éponyme à Rouen affirme en parallèle :

Dans les quartiers les plus centraux, le prix du m2 a bien augmenté en quelques années.

Plus convoitées, les zones comme Saint-Maclou, Saint-Marc, Hôtel de Ville, Vieux-Marché et Cathédrale font partie des moins abordables.

Un marché plus accessible loin du centre-ville

Le responsable ajoute que dans ces endroits :

Pour des petits appartements de 20 à 40 m2, type studio ou deux pièces, dans ces coins, il faut compter entre 3 500 euros et 4 000 euros le m2. […]

Vers 2018 ou 2019, les prix s'établissaient aux environs de 3 000 euros, explique-t-il. Et de poursuivre que les coûts décroissent lorsqu'on s'écarte du centre. Louis Leloup illustre que le quartier de la préfecture coûtera par exemple plus raisonnablement. Tout de même, l'on trouvera des tarifs avoisinant les 3 000 euros/m2. Aux environs du CHU, des Docks ou de Boulingrin, Louis Leloup évoque des prix autour de 2 500 euros/m2. Du côté de la rive gauche, les prix seront bien moindres, déclare le spécialiste.

Dans ce cadre, Meilleurs Agents indique que la pierre est annoncée à 2 055 euros dans le Centre Rive Gauche. À Chatelet / Lombardie, le mètre carré descend à 1 348 euros, contre 1 281 euros à Grande Mare.