Action Logement multiplie les aides destinées aux personnes impactées par la crise sanitaire et économique actuelle. Après avoir versé une subvention de 150 euros aux salariés du secteur privé et aux chômeurs, l’organisme paritaire accorde désormais la même somme aux travailleurs saisonniers agricoles. Ces derniers doivent cependant remplir plusieurs conditions pour en bénéficier.

Le 11 juin dernier, Action Logement a annoncé le versement d'une aide exceptionnelle aux titulaires d'assurance habitation locataires ayant du mal à s'acquitter de leur loyer. Encore faut-il qu'il s'agisse de salariés assujettis au régime de protection sociale agricole.

L'organisme, qui collecte auprès des entreprises agricoles une participation à l'effort de construction chaque année, ne s'est pas arrêté là. Le 23 juin dernier, il a informé qu'il allait également octroyer 150 euros d'aide aux saisonniers agricoles. Le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation soutient le dispositif qui mobilisera au total 6 millions d'euros. C'est ce qui a été indiqué dans un communiqué commun avec l'organisme mû par les partenaires sociaux.

Les salariés des entreprises agricoles affectés par la crise bénéficient d'un réel soutien

En raison de la pandémie de coronavirus, les salariés ont vu leurs revenus diminuer. Ils ont ainsi eu des difficultés à s'acquitter de leurs charges fixes comme le loyer ou encore les mensualités d'un crédit. C'est la raison pour laquelle Action Logement a décidé de déployer une aide exceptionnelle en faveur des salariés des entreprises agricoles.


Outre ceux qui ne sont pas parvenus à payer leur loyer, le dispositif s'adresse aux employés peinant à rembourser leur prêt immobilier. Dans tous les cas, les ressources des demandeurs ne doivent pas dépasser 1,5 Smic. Par ailleurs, la crise doit avoir causé une perte de revenus d'au moins 15 % pour les bénéficiaires.

Action Logement a prévu d'allouer 100 millions d'euros à ce dispositif. Didier Guillaume note :

Durant cette crise sanitaire, le travail quotidien et l'engagement des salariés du monde agricole ont permis de faire tenir notre chaîne alimentaire dans tous les territoires. Il était normal, qu'avec Action Logement, nous puissions accompagner l'accès à l'hébergement pour favoriser l'emploi de ses salariés.

Les conditions requises pour les saisonniers agricoles

Depuis le 30 juin dernier, les saisonniers agricoles ont la possibilité de demander l'aide promise par Action Logement. À noter que les bénéficiaires peuvent recevoir jusqu'à 450 euros étant donné que le dispositif est renouvelable trois fois.

Pour y prétendre, les demandeurs doivent être salariés dans des entreprises appartenant au secteur agricole et exercer une activité saisonnière. L'éligibilité n'est en aucun cas conditionnée par la durée du contrat de travail ou sa nature. En revanche, il est nécessaire que les bénéficiaires aient signé un bail ou une convention d'occupation pour leur logement. De plus, ils doivent avoir exercé en tant que saisonniers agricoles durant l'état d'urgence sanitaire.

Pour faire leur demande, les travailleurs peuvent se tourner vers le service social de leur entreprise. Il leur est également possible de la soumettre directement sur le site d'Action Logement ou de recourir à la plateforme téléphonique SOS loyers impayés.