En 2018, qu’en est-il de l’engouement des Français pour les voitures neuves ?
un service de meilleurtaux.com

En 2018, qu’en est-il de l’engouement des Français pour les voitures neuves ?

Si autrefois les Français étaient connus pour la course à l’acquisition de voitures neuves, ce n’est plus le cas aujourd’hui. En effet, des études sur les comportements des Français en rapport avec l’automobile ont permis de découvrir que le haut de gamme séduit de moins en moins, les voitures neuves aussi. En revanche, les voitures d’occasion sont de plus en plus prisées.

En 2018, qu’en est-il de l’engouement des Français pour les voitures neuves ?

Le Mondial de l'Auto a ouvert ses portes le 4 octobre pour ne finir que le 14. Tous les ans, cette dizaine de jours constitue une véritable liesse pour les amoureux de belles mécaniques et de nouvelles technologies. Les constructeurs viennent y exposer leurs modèles phares. Mais cela correspond-il toujours à l'idéal des Français en matière d'automobiles ? Apparemment non. Des études montrent que les voitures d'occasion, affichant des kilométrages élevés ont autant de succès que les dernières pépites technologiques fraîchement sorties des usines des constructeurs.

Le Mondial de l'Auto en perte de vitesse

Les passionnés de belles mécaniques savent bien que le Mondial de l'Auto est un rendez-vous incontournable pour découvrir les voitures les plus récentes du marché. Seulement, après 120 ans d'existence, le salon a vu sa popularité s'orienter vers la baisse. De nombreux constructeurs comme Jeep, Volkswagen, Nissan, Ford et bien d'autres ont décidé de ne plus se rendre à ce mythique rendez-vous, organisé chaque année au cœur de Paris.


Les Français quant à eux sont toujours au rendez-vous. Mais pour autant, achètent-ils ? Pas autant qu'on ne le pense. En se référant aux chiffres de 2017, on se rend compte que les nouvelles immatriculations se sont chiffrées à 2,1 millions. Malgré une hausse de 4,7% d'une année sur l'autre, cela ne représente toujours que 6,5% du parc automobile français. Mais alors, à quoi donc correspond l'automobile des Français en 2018 ?

Des véhicules d'occasion, plus âgés que jamais

L'analyse statistique 2017 du Comité des constructeurs français d'automobile a permis de voir que les voitures d'occasion ont nettement brillé par rapport aux voitures neuves. Dans un même temps, 2,7 voitures d'occasion ont été vendues contre une seule du côté des voitures neuves. Par ailleurs, une étude menée par TNS Sofres a permis de constater que l'âge moyen des voitures en France a considérablement augmenté entre 1990 et 2015, passant de 5,8 ans à 8,9 ans.

Le haut de gamme n'attire plus autant

Tous les ans, les constructeurs redoublent d'efforts pour séduire les consommateurs, mais rien n'y fait. Même les modèles électriques et hybrides qui ont tous les atouts pour plaire n'y parviennent pas. Les véhicules haut de gamme ne plaisent plus autant qu'avant. Et pourtant, les voitures neuves répondent à toutes les problématiques du moment : consommation d'énergie, protection de l'environnement, etc. Il suffit pourtant de faire un devis assurance pour voir à quel point les compagnies d'assurance privilégient ces voitures plus écologiques et plus économiques.

Malgré les actions menées conjointement par le gouvernement et les constructeurs, les voitures hybrides et 100 % électriques ne représentent encore que 1 % du parc automobile en France. Quant au diesel, il culmine encore à 60,6 % dudit parc, engrangeant 47,3 % des ventes chaque année.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €