Avec l’amélioration de la situation sanitaire, les mesures de restrictions pour les déplacements ont été assouplies par le gouvernement. À ce titre, le pass sanitaire a été suspendu depuis le 14 mars dernier. Il n’est plus nécessaire de le présenter pour prendre le train ou l’avion sur le territoire français. Par contre, les conditions de voyage hors des frontières dépendent des règles appliquées dans les pays de destination.

Fin des restrictions pour les voyages intérieurs

Les Français peuvent se considérer affranchis des règles relatives aux précautions anti-covid.

Depuis le 14 mars 2022, le pass sanitaire tout comme l'obligation de port du masque en intérieur a été suspendu.

À noter toutefois que le masque reste exigé dans les transports et dans les établissements médico-sociaux.

Ainsi, l'accès aux hôtels, aux lieux de loisirs et de culture, aux cafés, aux bars et restaurants ainsi qu'aux autres lieux publics est désormais « libre ».

Par ailleurs, aucune preuve de vaccination ni certificat de rétablissement au covid-19 ne sera demandé pour voyager par route ou par air sur le territoire national (la Corse et les pays d'outre-mer inclus). Les remontées mécaniques sont également accessibles à tous, sans restriction.


Des règles variables pour les voyages à l'étranger

Pour voyager à l'extérieur de la France, il faudra se conformer aux règles sanitaires imposées par chaque pays.

Certains États exigent toujours des justificatifs de vaccination ou des résultats négatifs de tests au covid-19, quel que soit le moyen de transport utilisé.

Le pass sanitaire peut être demandé pour entrer sur le territoire ou pour avoir accès à certains lieux une fois sur place. C'est le cas de l'Italie où l'entrée dans les restaurants ou les musées n'est possible que sur présentation du super green pass.

D'autres pays de l'UE ont aussi renoncé aux restrictions sanitaires et laissent les visiteurs venir librement.

Pour les trajets internationaux vers l'Irlande, l'Islande et la Lituanie, les voyageurs ne présentent désormais que les documents de voyage classiques comme la carte d'identité ou le passeport.

Cependant, pour voyager en toute sérénité, il est dans l'intérêt des touristes de souscrire une assurance voyage avant le départ afin de couvrir les éventuels frais de santé à l'étranger.