Les frontières de l’Australie ont été fermées aux ressortissants étrangers depuis le début de la crise sanitaire. Cette mesure draconienne a permis d’éviter la propagation de l’épidémie, mais en même temps, paralysé les activités touristiques du pays.

Afin de relancer le secteur du tourisme, le gouvernement australien envisage en premier lieu de former une bulle avec le Singapour. Cela signifie que les voyages entre les deux pays seraient autorisés à partir du mois de juillet prochain, mais uniquement pour les personnes ayant été vaccinées contre le Covid-19. Celles-ci ne seront plus alors placées en quarantaine.

Le pays compte créer d'autres bulles de voyage à mesure que les vaccins deviennent largement accessibles pour ses ressortissants, et ceux d'autres pays.

Une négociation pour la reprise des voyages d'affaires et des voyages d'études

Selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères de Singapour, les deux pays entrent en négociation pour la reprise des voyages d'affaires et des voyages d'études. Les discussions portent également sur la reconnaissance mutuelle des certificats de vaccination.


De son côté, l'autorité australienne souhaite attirer des professionnels et des étudiants d'autres pays ayant déjà maîtrisé le Covid-19. Ces derniers devraient néanmoins transiter par le Singapour et se mettre en quarantaine pendant 15 jours avant de prendre l'avion. Ceci pourrait de même s'appliquer à tous les ressortissants australiens qui veulent regagner leur pays.

Si vous êtes en train de programmer un voyage en Australie pour l'été prochain, il ne faut pas oublier que la souscription d'une assurance voyage est nécessaire. Il est conseillé de choisir un contrat comportant des garanties qui couvrent les frais médicaux sur place, les frais d'hospitalisation, mais aussi le rapatriement, en cas de besoin. L'assurance devrait également inclure une garantie responsabilité civile.

Le tourisme génère près de 35 milliards de dollars de recettes par an

Le secteur touristique rapporte près de 35 milliards de dollars US par an à l'Australie, mais l'avènement de la pandémie a paralysé l'activité.

Canberra a déjà formé une bulle de voyage avec la Nouvelle-Zélande en juillet 2020. Cependant, les résurgences de l'épidémie ont contraint les deux pays à suspendre à plusieurs reprises cet accord.