Le marché français du vélo est en plein boom à l’heure actuelle. Selon l’Union Sport & Cycle, qui représente cette filière dans l’Hexagone, il a progressé de 25 % en un an. Cette effervescence autour de l’usage de la bicyclette n’a pas échappé à la startup qui souhaite populariser davantage ce moyen de locomotion, en ciblant cette fois-ci les entreprises. BeeToGreen veut en effet convertir les salariés à la mobilité douce.

Un accompagnement complet et personnalisé

La jeune pousse est la première marketplace qui propose à l'entreprise et au salarié une solution plus complète et flexible en matière de mobilité douce.

  • Du côté de l'employeur, il s'agit de l'aider à profiter du cadre fiscal favorable du Forfait Mobilité Durable. Pour rappel, ce dispositif lui permet d'offrir une indemnité exonérée de cotisations aux employés choisissant un mode de déplacement décarboné comme le vélo, pour leurs trajets entre leur domicile et leur lieu de travail. L'idée est de diminuer l'empreinte carbone liée à ces déplacements quotidiens. Une solution de parking à proximité du domicile, l'assurance vélo et la maintenance des deux roues peuvent s'ajouter aux offres destinées aux employeurs.
  • Quant au salarié, il trouvera sur la plateforme de BeeToGreen, le vélo de son choix : mécanique, électrique ou reconditionné (proposé à l'achat ou à la LLD). Il aura l'embarras du choix parmi les 60 marques de vélos et les 200 boutiques présentes sur la marketplace. Par ailleurs, BeeToGreen entend l'accompagner dans sa démarche de location ou d'achat, notamment dans le cadre de demandes pour l'obtention d'une subvention publique (500 euros en Île-de-France par exemple).

Objectif : cibler 20000 salariés d'ici fin 2021

Depuis sa création, la startup a réussi à collaborer avec de grandes entreprises comme Google France, A.P.C, Voodoo, Bearing Point, Ledger, Le Slip Français et BackMarket. Chaque transaction effectuée par l'employé est gratuite. Par contre, les partenaires doivent verser une commission à la jeune pousse pour chaque vente réalisée sur la plateforme.

Pour favoriser l'adhésion des salariés, BeeToGreen propose aussi d'autres services payants comme des programmes d'e-learning, des team-building et des essais de vélo en entreprise. Adrien Martin, l'un des fondateurs de la startup, a précisé dans un communiqué que

L'objectif est d'aider 20000 salariés à financer leur achat d'ici la fin de l'année. Actuellement, ils sont déjà 5500 membres.