Pour permettre aux adolescents malades de continuer à s’instruire, l’éducation thérapeutique leur est proposée. À Rennes, le Centre Médical et Pédagogique de Beaulieu se dote d’un pôle Soins de Suite et de Réadaptation Adolescents. En semaine, les jeunes séjournent à l’hôpital pour les soins et les cours. Le week-end, ils retrouvent leurs parents pour un partage d’expérience.

Pressions, troubles hormonaux et problèmes d'identité compliquent la vie des jeunes de 12 à 17 ans. À cet âge-là, les adolescents ont besoin de beaucoup d'attention, surtout s'ils font face à des maladies chroniques. À Rennes, le Centre Médical et Pédagogique de Beaulieu vient de créer un volet Soins de Suite et de Réadaptation Adolescents.

Les jeunes séjournent sur place pour une hospitalisation tout en profitant d'un programme pédagogique adapté. Ce type de prise en charge pourrait être prévu dans le contrat d'assurance scolaire. Une garantie déjà recommandée par l'Éducation nationale en prévision des accidents et toute autre situation impliquant une responsabilité civile.

ASSUREZ VOS ENFANTS CONTRE LES ACCIDENTS SCOLAIRES ET EXTRA-SCOLAIRES

Choisissez la formule d'assurance scolaire la plus adaptée à vos besoins parmi notre sélection d'offres.

9,90€/an par enfantPrise en charge
de l'aide à domicile
Activités
extra-scolaires
Harcèlement
Cyber-Harcèlement
Remboursement
des lunettes
Jusqu'à 200€
9,90%/an/enfant jusqu’au 30/10
Voir les conditions de l'offre sur le site du partenaire
9,90€/an par enfantPrise en charge
de l'aide à domicile
Activités
extra-scolaires
Harcèlement
Cyber-Harcèlement
Remboursement
des lunettes
Jusqu'à 500€ en cas de bris
9,90€ /an /enfant jusqu'au 30/09/21
Voir les conditions de l'offre sur le site du partenaire
A partir de11.90€/anPrise en charge
de l'aide à domicile
Activités
extra-scolaires
Harcèlement
Cyber-Harcèlement
Remboursement
des lunettes
Jusqu'à 600€ selon la formule
-20% pour la première adhésion en maternelle
Voir les conditions sur le site du partenaire

Une éducation thérapeutique personnalisée pour les jeunes hospitalisés

Ce service d'hospitalisation à temps complet a ouvert ses portes le 18 janvier dernier. Il est proposé aux jeunes diabétiques, boulimiques ou anorexiques. D'autres pathologies plus sévères y sont également soignées.

Le programme mise sur l'éducation thérapeutique. Un concept qui se base sur les besoins réels des élèves. Ainsi, ils sont libres de faire ce qu'ils veulent au moment le plus opportun. Pour générer un impact positif chez les adolescents, Agathe Gerfaud, pédiatre et cheffe de service explique :

C'est partir des attentes du patient et non du soignant, avec un programme personnalisé. On n'est pas du tout dans des objectifs chiffrés, c'est vraiment un changement durable : la dynamique du jeune, son estime de soi… C'est tout ça qu'on travaille avec eux.

Le pôle Soins de Suite du point de vue des pensionnaires

Même s'ils sont malades, les pensionnaires du pôle de soins peuvent apprendre. Ils profitent de ces séjours à l'hôpital pour se ressourcer. Un entretien médical de préadmission est prévu avant d'intégrer le dispositif. Les adolescents qui y sont admis espèrent pouvoir repartir avec de bonnes bases pour reprendre leur vie en main.

Pour Pierrette Mercier, directrice des études, l'importance est de pouvoir créer des emplois du temps personnalisés. La maladie de l'apprenant est prise en compte afin de l'adapter aux cours. Ce sont les professeurs du lycée Chateaubriand qui se déplacent à l'hôpital. Pour que les parents puissent participer à la réussite de la thérapie, les adolescents rejoignent leur foyer les week-ends.

En termes de capacité, l'unité de soins pour les jeunes dispose actuellement de 11 lits. Ce nombre sera doublé dès 2023.