Auto Plus a récemment publié un classement des modèles qui passent généralement le contrôle technique sans aucun problème. Les contre-visites sont en effet devenues plus fréquentes depuis le durcissement de la réglementation en la matière. Pour cette étude, le magazine spécialisé s’est surtout focalisé sur les voitures les plus vendues sur le marché de l’occasion depuis début 2019.

Fin août dernier, le magazine Auto Plus a dressé un classement des voitures permettant de passer le contrôle technique en toute sérénité. Son équipe a analysé les données de l’OTC (Office du contrôle technique) afin d’identifier les modèles qui réussissent souvent cette épreuve, en dépit du durcissement de la loi depuis le mois de mai.

Sans surprise, les véhicules les plus récents passent assez facilement le contrôle. Seuls 4,4 % des modèles de moins de 4 ans se sont retrouvés en contre-visite, contre près de 28 % pour les voitures de plus de 10 ans. Par ailleurs, après la réforme, les constructeurs français tendent à se distinguer dans cet exercice.


Des plus anciennes aux plus jeunes

Par rapport aux modèles derniers cris, les voitures anciennes doivent plus souvent partir en contre-visite. Toutefois, dans la catégorie des véhicules de plus de 10 ans, les marques françaises se révèlent plutôt fiables. Par exemple, la Renault Twingo 2 a tendance à passer plus facilement les points de contrôle, même avec une réglementation plus stricte.

Elle affiche seulement 12,44 % de contre-visite et décroche ainsi la première place. Ce modèle est suivi par la Peugeot 308 de première génération (13,13 %) et la Toyota Yaris de deuxième génération (14,06 %). En revanche, la première Ford Focus (27,82 %) et la Mégane 2 (27,91 %) se retrouvent en bas du classement.

Par ailleurs, pour chaque modèle, l’OTC note les défaillances les plus courantes sur la voiture. Ces données peuvent se révéler utiles lors de l’achat d’un véhicule d’occasion.

Pour les modèles récents, la tête du classement est occupée par les premières Renault Captur et Peugeot 2008. Ces voitures subissent rarement de contre-visite. Ainsi, seuls 3,34 % des Captur sont recalées au contrôle technique. Ce taux se chiffre à 3,04 % pour les Peugeot 2008.

Qu’en est-il des voitures en milieu de vie ?

Vu leur âge, les voitures en milieu de vie sont plus souvent concernées par la contre-visite ou la résiliation assurance. Les défaillances sont assez fréquentes sur les modèles âgés de 6 à 9 ans, même s’ils n’entrent pas encore dans la catégorie des véhicules anciens. De ce fait, ils ont plus de difficulté à passer le contrôle technique et doivent revenir pour les séances de rattrapage.


Toutefois, dans cette catégorie, la deuxième génération de Citroën C4 se distingue nettement. En effet, elles sont à peine plus de 6 % à se retrouver en contre-visite. La compacte décroche ainsi une place sur le podium. Il en est de même pour la Renault Scénic 3 et la première génération de Peugeot 508, avec un taux de contre-visite de 7,32 %.

Les modèles du groupe PSA et de l’alliance Renault occupent la plupart des places du top 10, tous âges confondus. La Volkswagen Golf 7 est néanmoins parvenue à se hisser dans le peloton de tête de ce classement. Ainsi, malgré ses nombreux problèmes mécaniques, l’allemande affiche seulement un taux 5,47 % s’agissant des contre-visites.