Avec l’épidémie de coronavirus qui sévit actuellement partout dans le monde, les voyageurs canadiens sont nombreux à s’interroger sur ce que prévoit leur police d’assurance voyage en cas d’annulation ou d’interruption. Les assureurs essaient de s’adapter à cette situation exceptionnelle en proposant des services répondant aux besoins des voyageurs tout en respectant les directives des autorités.

Bientôt la fin des demandes d'annulation liées au COVID-19 ?

Ces derniers temps, un certain nombre de sociétés d'assurance comme Allianz Global Assistance Canada, TuGo ou encore Manuvie ont pris des mesures face à la hausse des demandes d'annulation relative à l'épidémie virale actuelle.

Elles ont décidé de modifier leurs règlements afin de ne plus indemniser les annulations. Il en est de même pour l'Association Croix Bleue. Elle a fait savoir que seuls les voyageurs couverts par une assurance voyage individuelle souscrite le 11 mars 2020 ou avant seront remboursés.

Orion Travel Insurance, une branche de la CAA, est la seule compagnie d'assurance à ne pas changer sa politique à ce sujet. Au Journal de l'assurance, l'assureur a fait part de son intention à prendre en considération la nouvelle directive de Santé Canada qui recommande fortement d'abandonner les voyages en croisière.

Important Avec cet avertissement inclus dans les Conseils aux voyageurs, ceux qui ont souscrit un contrat chez Orion ont droit à un remboursement si leur croisière embarque avant le 1er juillet 2020. Par contre, l'assurance annulation ou interruption de voyage ne couvre pas les voyages dans les régions à risque qui ont été déconseillées par l'Agence de la santé publique du Canada.

Des solutions d'assurance plus adaptées à la situation actuelle

Le président de l'association Travel Health Insurance qui représente les professionnels de l'assurance voyage, explique : Les assureurs pourraient mettre en place de nouvelles modalités de souscription dans la mesure où les conséquences à long terme du coronavirus sont incertaines pour les compagnies d'assurance .

Le président de l'association Travel Health Insurance

On peut s'attendre à ce que ces dernières proposent des offres plus adaptées à la conjoncture comme une police d'annulation tous risques (certes plus onéreuse). Pour le moment, une hausse probable du prix de l'assurance voyage n'est pas envisagée.

Ce dernier souligne le fait qu'avec ces inquiétudes sur le virus, les voyageurs sont plus conscients de l'importance d'avoir une meilleure protection financière.