Santexpat.fr est un spécialiste de la comparaison d'assurance santé pour les expatriés. À travers une infographie, nous pouvons comparer les frais de santé au Luxembourg et en France. Et l’on peut s’apercevoir que, la plupart du temps, les tarifs pratiqués en France sont plus favorables.

À l'image du système de Sécurité sociale français, la Caisse nationale de Santé (CNS) luxembourgeoise prend en charge une partie des frais uniquement, notamment pour les adultes (les enfants sont mieux pris en charge). De plus, certaines dépenses à l'image des lunettes restent mal remboursées comme c'est le cas en France. On note toutefois une différence importante entre ces deux pays : le prix des soins au Luxembourg est dans la plupart de cas bien plus élevé qu'en France.

Quel est le prix des soins au Luxembourg ?

Avant d'envisager un quelconque remboursement, faisons un tour d'horizon du prix des dépenses de Santé chez nos voisins luxembourgeois. Santexpat.fr nous propose un certain nombre de tarifs qui permettent d'affirmer que les frais sont plus élevés au Luxembourg :

  • consultation chez un généraliste : 47 € au Luxembourg contre 25 € en France ;
  • pédiatrie : 64 € contre 32 € en France ;
  • accouchement : 7 870 € au Luxembourg contre 2 400 € en France.

Cout des frais de santé au Luxembourg


Si certains tarifs passent du simple au double, accoucher au Luxembourg coûte tout de même trois fois plus cher qu'en France. En revanche, toujours selon l'infographie de Santexpat.fr, les soins d'orthodontie sont moins chers au Luxembourg.

Comment fonctionne le système de santé luxembourgeois ?

Au Luxembourg, pour bénéficier du système de santé local, vous devez vous enregistrer auprès du Centre Commun de la Sécurité sociale. Une fois que cette démarche est effectuée, il vous suffit de vous tourner vers la Caisse de Santé présentant en facture pour obtenir un remboursement. Vous devez au préalable fournir vos coordonnées bancaires.

Il existe deux caisses au Luxembourg :

  • la Caisse Nationale de Santé pour les salariés du privé ;
  • la Caisse de Maladie des Fonctionnaires et Employés Publics pour les salariés de l'État.

Le tiers payant n'est pas encore généralisé au Luxembourg, cela est prévu pour 2023. De ce fait, vous êtes contraint de faire une avance de frais pour certaines dépenses.

À la pharmacie, en présentant votre carte d'assurance maladie, vous ne payez que la partie qui n'est pas prise en charge par votre caisse. Pour tout autre remboursement, vous devez présenter les documents suivants :

  • l'original du mémoire d'honoraires ;
  • la preuve du paiement ;
  • le numéro de matricule à 13 chiffres.

Les documents peuvent être envoyés par courrier postal ou par internet.


Pour connaître le pourcentage de prise en charge de la CNS, il suffit de se rendre sur son site : https://cns.public.lu/fr/assure.html.

Faut-il souscrire une assurance santé pour expatriés au Luxembourg ?

Souscrire une assurance santé semble indispensable dans la mesure où la Sécurité sociale luxembourgeoise ne rembourse pas intégralement vos dépenses de santé. De plus, comme en France, certains actes ne bénéficient d'aucune prise en charge par la CNS.

Si vous envisagez de vous installer au Luxembourg, souscrivez une assurance expatriés et choisissez des garanties adaptées au prix des soins dans ce pays, mais aussi à vos besoins en matière de santé. Vous pouvez en parallèle adhérer à la Caisse des Français de l'Étranger, la CFE, qui propose des remboursements de base.

L'assurance santé pour expatriés au Luxembourg permet de réduire le reste à charge et ainsi de ne pas renoncer aux soins. Nous l'avons constaté grâce à l'infographie de Santexpat.fr, certaines dépenses sont élevées, une complémentaire santé s'impose.