La pandémie de coronavirus a entraîné la fermeture d’un grand nombre de frontières. Le trafic aérien a ainsi fortement ralenti, ce qui a impacté considérablement les activités qui en dépendent. En dépit de la crise sanitaire, les Français n’ont pas renoncé à voyager. C’est ce qu’indique une enquête récente commandée par le groupe Overseas Leisure.

L'industrie du voyage a été lourdement affectée par la pandémie de coronavirus. Les compagnies aériennes, par exemple, ont essuyé des pertes d'environ 300 milliards d'euros. Avec la mise en place des restrictions de déplacement, le nombre de souscriptions d'assurance voyage a aussi certainement baissé.

Les résultats du sondage prescrit par Overseas Leisure Group devraient toutefois réjouir les professionnels du voyage et du tourisme. En effet, ils révèlent que deux tiers des Français programment déjà leurs prochaines vacances.

L'enquête montre également que l'avion sera le moyen de transport privilégié. Il reste à savoir si les hôtels et autres établissements recevant des touristes ouvriront à temps pour l'été.

Mettre en avant des offres qui répondent aux exigences des consommateurs encore marqués par la pandémie

Le sondage susmentionné a été mené du 22 au 24 avril 2020 auprès de 1 600 Français. Ses résultats sont plutôt encourageants pour les acteurs de l'industrie du voyage. En effet, les répondants se sont montrés favorables à l'idée de faire du tourisme dans un futur proche comme durant le reste de l'année.


Le PDG d'Overseas Leisure Group, Felix Brambilla estime que cette enquête :

[…] apporte des indices révélateurs de ce à quoi nous pouvons nous attendre au sujet de l'évolution du monde du voyage face à la vague actuelle de coronavirus. Après plus de six semaines de confinement, nombreux sont ceux qui rêvent de voyager.

Pour son redémarrage, le groupe prévoit de miser sur les destinations qui permettent d'éviter les grandes affluences de vacanciers telles que les campings de luxe, les ranchs ou encore les petites îles. À noter que Statista évalue à 580 milliards de dollars la reprise de l'activité touristique.

À quel type de vacances les Français aspirent-ils ?

L'enquête montre que si 18,3 % des Français pensent que les voyages ne seront plus jamais pareils, 81,7 % d'entre eux considèrent qu'ils ont juste été mis en pause. Par conséquent, ils sont 65 % à avoir déjà organisé leur prochain séjour. De plus, 38 % des sondés prévoient de voyager dès cet été.

D'autre part, 69,7 % des individus interrogés ont déclaré souhaiter voyager en avion. Quant à la voiture et au train, ils ont été respectivement choisis par 23,2 % et 5,3 % des répondants. Le sondage révèle en outre que :

  • 48 % des participants souhaitent découvrir des destinations en dehors de la France.
  • 37 % sont disposés à effectuer une réservation dans l'immédiat, s'ils ne doivent pas verser d'acompte ou de frais d'annulation.
  • 22,8 % rêvent de vacances de type road trip, quand 18 % portent leur préférence sur les stations balnéaires prisées des touristes.