Pour le trimestre juillet-septembre 2022, le groupe d’assurance Generali voit ses performances à la hausse. Il doit la progression de son chiffre d’affaires aux couvertures dommages de ses assurances auto et multirisque habitation. Cela, au détriment de ses activités vie. Vu les résultats peu performants de l’année précédente, les recettes nettes de cette année étonnent les analystes.

Le groupe d'assurance Generali a publié ses résultats du troisième trimestre 2022. Une hausse générale est constatée sur le chiffre d'affaires de l'organisation italienne. En dépit de résultats peu satisfaisants en 2021, les recettes nettes de 2022 vont au-delà des attentes des analystes. En outre, cette progression de Generali est attribuée aux garanties dommages des MRH et des assurances auto. L'assureur dépasse ses performances de 10 % dans plusieurs domaines. Sans surprise, cette élancée des assurances dommages se fait cependant aux dépens des activités vie. En effet, une régression de l'ordre de -2,9 % est relevée au niveau des contrats d'assurance vie.

Le groupe d'assurance Generali affiche de bons résultats en 2022

Pour Generali, le chiffre d'affaires de l'année 2022 est probant. Le groupe italien affiche une hausse de 1,3 % par rapport à la même période en 2021. Ce professionnel proposant des prestations d'assurance et un comparateur assurance génère 59,832 milliards d'euros de primes depuis janvier. Sans tenir compte des effets de change, cette amélioration est estimée à 9 %.

En ce qui concerne les recettes nettes, le groupe enregistre 2,23 milliards d'euros de janvier à septembre. Son résultat net décline par rapport à celui de 2021, atteignant 2,25 milliards. Cette baisse de régime est liée à la dévaluation de ses prestations en Russie, représentant 141 millions d'euros. Malgré cette régression, les résultats dépassent les prévisions de 0,18 milliard d'euros.

Une nouvelle donne est observée

La tendance est à la hausse pour les garanties dommages et à la baisse pour les activités de vie.


La compagnie italienne doit son élan aux garanties dommages

Fidèle à la tendance actuelle dans le milieu de l'assurance, le groupe d'assurance tient son succès des garanties dommages sur les assurances auto et multirisque habitation. Cette catégorie de prestations représente 21,2 milliards d'euros l'année, soit une augmentation de +10,3 %. Cette augmentation au niveau des primes sur dommages concerne aussi bien l'assurance auto que d'autres domaines d'assurance. En retirant l'Argentine de l'équation, la progression retombe à +8,7 %. Le pays latino-américain représente en effet un marché phare de Generali.

Les activités vie affichent une baisse

En effet, une nette régression de -2,9 % est notée au niveau de la collecte nette par rapport à l'année précédente. Ainsi, elle passe de 9,5 à 7,7 milliards d'euros en l'espace d'un an. Ce déclin est lié au nouveau positionnement hors fonds euros adopté par le géant italien. En dépit d'une performance amoindrie par rapport à 2021, les activités de vie génèrent 38,7 milliards d'euros depuis janvier, grâce aux offres de prévoyance et aux unités de compte.

À retenir :

  • Generali dépasse les attentes des analystes avec un chiffre d'affaires de 2,23 milliards d'euros ;
  • Le groupe doit ses résultats à ses assurances dommages ;
  • Un déclin s'est toutefois fait ressentir au niveau des activités vie.