En cette période de pandémie, de nombreuses personnes ont été obligées d’annuler leurs vacances après avoir contracté le coronavirus. L’île d’Elbe s’engage ainsi à rembourser les dépenses d’hébergement et les frais de transport des souscripteurs de l’assurance anti-coronavirus. À travers cette offre, les autorités locales cherchent à relancer les activités liées au tourisme dans la région.

Plus qu'une simple assurance voyage, la formule proposée par l'île italienne se présente comme un levier économique important dans un contexte particulièrement défavorable pour le tourisme. D'ailleurs, il s'agit d'un des domaines les plus touchés par la crise sanitaire actuelle. Cette mesure se révèle donc nécessaire pour redynamiser le secteur.

Chypre a également mis en place un dispositif similaire. Toutefois, selon les analystes, l'offre de l'île d'Elbe est plus intéressante que la couverture proposée par les autorités chypriotes. Dans tous les cas, les élus locaux ont fait des efforts pour soutenir les professionnels du tourisme. Leur geste peut être décisif à l'approche des vacances.

Des garanties couvrant les vacanciers et les professionnels du tourisme

Selon le quotidien français Le Figaro, l'assurance anti-coronavirus d'Elbe se démarque sur plusieurs plans, par rapport à la couverture proposée par Chypre. Pour rappel, cette dernière a promis de s'occuper des touristes testés positifs au Covid-19 ainsi que leurs proches durant leurs vacances.


Dans la pratique, les autorités locales s'engagent à payer les frais médicaux et les dépenses alimentaires des vacanciers contaminés par la maladie pendant leur séjour. L'hébergement des touristes est également couvert par l'État chypriote. Toutefois, l'île ne prend pas en charge le rapatriement des voyageurs et de leurs familles.

La couverture de l'assurance d'Elbe, en revanche, s'avère plus étendue. Elle ne se limite pas seulement aux vacanciers, mais s'applique également aux acteurs du secteur touristique.

Comme l'a expliqué à La Repubblica le premier adjoint au Maire de Capoliveri, Ruggero Barbetti :

Ce produit ne s'adresse pas qu'aux touristes, mais aussi et surtout aux professionnels de l'hébergement qui pourront être sûrs de ne pas devoir rembourser le client en cas d'annulation. C'est l'assurance qui les remboursera.

Une assurance rétroactive

La formule proposée par l'île d'Elbe a été développée en collaboration avec deux assureurs italiens. À l'aide de ces derniers, les autorités locales sont en mesure de fournir une assurance anti-Covid-19 aux touristes et aux professionnels du secteur. L'offre permettra de rembourser les frais déjà engagés par les vacanciers italiens ou les touristes étrangers, si la maladie les a obligés à annuler leur voyage.

Le remboursement s'applique entre autres aux hébergements (chambres d'hôtel, appartements loués, etc.) et aux frais de déplacement (voyage en avion, en voiture, etc.). Par ailleurs, l'île propose des indemnités spécifiques pour l'hospitalisation et la convalescence des touristes nationaux ou étrangers infectés par le coronavirus.

L'assurance en question se décline sous deux formules, un contrat de base et une version plus complète. De plus, l'offre est rétroactive. En d'autres termes, les vacanciers peuvent souscrire cette assurance, même s'ils ont déjà effectué leur réservation.

L'île invite les voyageurs à visiter son site officiel pour découvrir l'offre. Les professionnels du tourisme sont également disposés à répondre à toute question afférente à cette nouvelle assurance.