Même si les particuliers tendent à délaisser les voitures neuves, le marché automobile français a performé en 2019. C’est ce que révèle le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). À BFMTV d’ajouter que l’an passé, la Dacia Sandero a encore occupé la première place dans le classement des véhicules neufs les plus commercialisés dans l’Hexagone.

Davantage de sociétés fournissent des véhicules de fonction à leurs employés. De plus, les ménages conservent la même automobile plus longtemps qu’auparavant. Actuellement, seulement 3 % d’entre eux ressentent le besoin de changer de modèle, contre 7 % dans les années 1980.

Il en ressort que l’an passé, les immatriculations réalisées par les particuliers n’ont pas franchi la barre du million de voitures. Il n’empêche que les immatriculations de modèles neufs ont progressé de 1,88 % en 2019. Les données brutes issues du CCFA en attestent. Les professionnels de l’assurance ont sûrement dû bénéficier de cette hausse.

Les industriels français accusent une régression de leurs parts de marché

D’après le syndicat professionnel des constructeurs de voitures, le nombre de véhicules neufs mis en circulation en 2019 est porté à 2 214 278.


Les fabricants étrangers ont vu leurs parts de marché augmenter à 43,19 %, sachant qu’elles s’établissaient à 42,63 % en 2018. En revanche, chez les industriels français, les chiffres ont baissé à 56,81 % l’an dernier. En décembre 2018, leurs parts ont été évaluées à 57,37 %.

Peugeot possède un modèle qui compte parmi les voitures qui se vendent le mieux sur le territoire français. La 208 s’est imposée comme étant la seconde marque la plus achetée par les consommateurs. Cela dit, un recul des ventes de 27 % a été observé en 2019 pour cette automobile. Quant à Dacia qui est une filiale du fabricant Renault, elle a enregistré un repli des immatriculations de 8 % l’année dernière avec sa Sandero.

Dacia en tête des immatriculations pour la troisième fois d’affilée

La chaîne de télévision française BFMTV ne manque pas de souligner que 56 % des immatriculations de véhicules neufs ont été réalisées par les entreprises. Les flottes et les spécialistes de la location de voitures ont également participé à ce pourcentage. Le reste provient des ménages.

En se concentrant sur cette dernière catégorie de clientèle, il apparaît qu’elle plébiscite particulièrement la Dacia Sandero, qui s’est placée en tête des ventes en 2019. Les chiffres fournis par AAA Data révèlent que 57 010 particuliers ont acheté une nouvelle Sandero l’année dernière.

La marque doit-elle son succès à son modèle d’affaires, avec des prix qui défient toute concurrence (à partir de 7 990 euros) ? Il faut savoir que les ménages consacrent un budget assez limité à l’acquisition d’une nouvelle automobile actuellement.