Orange souhaite donner à ses clients la possibilité de diminuer l’impact environnemental des leurs téléphones. Ainsi, l’opérateur de télécommunications a déployé une grande campagne de sensibilisation visant le recyclage des anciens appareils. Concrètement, il propose aux utilisateurs de se rendre dans l’une de ses boutiques pour remettre les mobiles qui ne leur servent plus.

La fabrication d'un téléphone est à l'origine de 75 % de son impact écologique tandis que son usage en génère 25 %. En France, pas moins de 100 millions de mobiles, potentiellement couverts par une assurance téléphone, sont inutilisés. Pourtant, ces appareils sont constitués de verre et de plastique. Par ailleurs, leur fabrication implique le recours à des ressources naturelles épuisables devant absolument être préservées.

Depuis maintenant plusieurs années, Orange s'applique à réduire son empreinte environnementale. Conformément à cet engagement, l'entreprise intervient dans la presse, à la télévision et en ligne depuis le 27 septembre dernier pour inciter ses clients à rapporter leurs anciens téléphones en boutique.

Des objectifs environnementaux ambitieux

Selon Orange, la performance économique s'accompagne nécessairement d'une exemplarité sociale et environnementale. Lors du lancement de la campagne de sensibilisation du groupe, sa Directrice exécutive chargée de la Communication, de la Marque et de l'Engagement, Béatrice Mandine, a déclaré :

[…] Après avoir été le premier opérateur à prendre la parole autour de l'usage excessif des écrans, nous souhaitons sensibiliser aux vrais enjeux environnementaux du secteur et inviter chacune et chacun à y contribuer à travers des gestes simples comme celui de ramener son ancien mobile en boutique. Lui donner une seconde vie, c'est agir pour la planète.

Cette démarche fait partie d'un plan stratégique plus large (Engage 2025) dans le cadre duquel l'opérateur a pris d'importants engagements conduits par la responsabilité sociale et environnementale. L'entreprise envisage notamment de devancer de 10 ans les objectifs fixés par la GMSA en visant la neutralité carbone à l'horizon 2040. Il s'agit d'un défi de taille eu égard à la croissance exponentielle des données.

Une campagne de sensibilisation déployée à l'échelle européenne

En une décennie, l'opérateur de télécommunications français est déjà parvenu à récupérer plus de 15 millions de portables inutilisés à travers le monde. Outre dans l'Hexagone, sa campagne de sensibilisation sera lancée en Europe, et plus précisément :

  • En Espagne ;
  • En Belgique ;
  • Au Luxembourg ;
  • En Pologne ;
  • En Moldavie ;
  • En Roumanie ;
  • En Slovaquie.

Il s'agit des pays du Vieux Continent dans lesquels le groupe est implanté. Ce dernier y déploiera plusieurs programmes dont l'objectif est de recycler les vieux mobiles. Pour y accéder, les clients n'auront qu'à se rendre dans l'une des boutiques européennes d'Orange. En fonction du pays, ils auront la possibilité de faire réparer leur ancien téléphone ou de le revendre. Ils pourront également se procurer des appareils reconditionnés.

D'autre part, le groupe a mis en place le site Bien vivre le digital – Orange. Cette plateforme fournit aux clients francophones un accompagnement dans leurs usages numériques. Elle les informe également sur les pratiques à adopter pour consommer de manière plus responsable.