Les fêtes de fin d’année approchant à grands pas, les rassemblements familiaux et les vacances sont au centre des préoccupations. Pendant sa prise de parole du 26 novembre, le premier ministre a annoncé que les restrictions de déplacement pourraient être allégées à la fin du confinement prévue le 15 décembre. Les voyages touristiques à l’international seraient même possibles.

Assouplissement des restrictions de déplacement

À partir de la mi-décembre, les Français seront non seulement libres de se déplacer d'une région à l'autre dans l'Hexagone, mais ils pourront aussi sortir du territoire. Pour les voyages vers ou depuis l'outre-mer et les territoires ultra-marins, présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures est obligatoire.

Toutefois, le premier ministre a recommandé la prudence. Comme les mesures face au virus changent d'un territoire à un autre, ceux qui envisagent de partir doivent toujours se tenir informés des précautions qu'ils doivent prendre.

Ils pourront consulter le portail du ministère des outre-mer ou celui des conseils aux voyageurs du ministère des Affaires étrangères. Ils ont également intérêt à souscrire une assurance voyage pour être protégés financièrement en cas de problème durant le déplacement.


Tout dépend de l'évolution de la pandémie

Au regard de la circulation rapide du virus dans le monde, il est primordial pour les voyageurs de se renseigner sur la situation sanitaire dans le pays de destination et des mesures restrictives concernant l'accès et le séjour.

Important Cependant, Jean Castex a rappelé que tout dépendait de l'évolution de la pandémie dans la zone ciblée. Si la pression épidémique se maintient à un haut niveau dans le pays, les chances de pouvoir s'y rendre s'amenuiseront.

En ce qui concerne les vacances à la neige, les stations pourront accueillir des visiteurs, mais les remontées mécaniques et les équipements collectifs resteront au point mort. Une décision qui met en rogne les Domaines skiables de France (DSF) et les opérateurs des remontées mécaniques.

Selon le chef du gouvernement,

La levée du confinement serait effective le 15 décembre. Toutefois, un couvre-feu national de 21 h à 7 h sera instauré, à l'exception des soirs de Noël et du réveillon du 31 décembre. À condition que le nombre de contaminations au Covid-19 baisse à moins de 5 000 par jour.