Les vacances d’hiver approchent, mais les circonstances actuelles modifient littéralement les habitudes des Français. Les récentes déclarations du gouvernement ont complètement changé la donne : les voyages sont fortement déconseillés et le ministère de la Santé envisage même de mettre en place un nouveau confinement si le nombre des cas contaminés progresse dans les prochains jours.

Les professionnels du tourisme qui comptaient sur les vacances d'hiver pour redémarrer leurs affaires traversent de nouveau une crise. En effet, ces derniers se plaignent des annulations en cascade et d'une chute des réservations dans les stations de montagne, d'autant plus que les remontées mécaniques restent fermées.

De nouvelles restrictions pour les déplacements à l'étranger

Les Français qui ont programmé de passer leurs vacances de février à l'étranger sont perplexes face à l'annonce des membres du gouvernement sur un éventuel reconfinement.

D'autre part, les nouvelles restrictions mises en place pour les déplacements à l'étranger ont dissuadé un grand nombre d'entre eux à concrétiser leurs projets de voyage. Les professionnels du tourisme déplorent de ce fait une forte baisse des réservations et des annulations en cascade.


Les intentions de départ ont reculé de -60 % pour les destinations à l'étranger et -40 % pour les vacances en France.

L'obligation de passer par le test PCR constitue une des principales raisons qui refroidissent la motivation des vacanciers,

explique le responsable d'une agence de voyages.

Pour les voyageurs, il est fortement conseillé de souscrire une assurance voyage, dont le contrat inclut une clause annulation. Ceci permet de bénéficier du remboursement intégral des frais de voyage en cas d'ajournement ou d'annulation du départ.

Fermeture des remontées mécaniques

La fermeture des remontées mécaniques, probablement jusqu'à fin février, est également une mauvaise nouvelle pour les professionnels du tourisme.

La saison s'annonce vraiment frustrante étant donné que de nombreux Français ayant prévu de passer leurs prochaines vacances dans les stations de ski annulent leurs réservations.

La crise sanitaire continue ainsi de secouer le secteur du tourisme, et l'évolution de la situation ne laisse pas présager une reprise effective des activités pour cette année.