Le 7 septembre dernier, le Canada a autorisé à nouveau les étrangers à séjourner sur son territoire. À condition cependant d’être entièrement immunisé contre le coronavirus. Pour rejoindre le pays, les touristes peuvent prendre un billet d’avion auprès d’Air France, Air Canada, ou encore Air Transat. Ces compagnies aériennes opèrent chaque semaine, voire jour, des vols au départ de Paris.

La quatrième vague de coronavirus touche en ce moment le Canada. Sur les trois dernières semaines, approximativement 1 600 nouvelles contaminations ont été confirmées quotidiennement dans le pays en moyenne. Peuplé de 38 millions d'habitants, celui-ci recense 27 164 morts imputables au SARS-CoV-2 depuis l'apparition de la maladie. Our World in Data révèle qu'au 7 septembre 2021, 6,28 % des Canadiens ont reçu une première injection de vaccin. En revanche, 67,74 % de la population ont été inoculés des deux doses prévues.

Malgré cette période de pandémie, un aller-retour entre Paris et Montréal est actuellement assuré par jour par Air Transat. Pour sa part, Air Canada en propose le double.


Des dispositifs sanitaires propres à chaque province

Par ailleurs, la compagnie exploite hebdomadairement entre 3-4 allers-retours entre la capitale française et Toronto. À compter du 30 octobre prochain, elle opèrera des vols entre Montréal et :

  • La Guadeloupe ;
  • La Martinique.

Dès le 11 décembre 2021, elle reprogrammera des vols au départ de Lyon à destination de Montréal. De son côté, Air France lie quotidiennement, à travers 25 vols directs, Paris et :

  • Vancouver ;
  • Toronto ;
  • Montréal.

Pour information, le Canada a ouvert le 7 septembre 2021 ses frontières aux étrangers complètement vaccinés contre le Covid-19. Jusqu'alors, celles-ci demeuraient fermées depuis le 18 mars de l'an dernier. Pour les Français qui projettent de partir vers cette destination,

La souscription d'une assurance voyage avant le départ est conseillée.

Cette couverture prend en effet en charge les frais occasionnés par divers risques éventuels, comme une hospitalisation, un rapatriement d'urgence…

En outre, les voyageurs devront aussi se préparer aux mesures sanitaires appliquées dans le Grand Nord Blanc. D'ailleurs, celles-ci diffèrent en fonction de chaque province.

D'éventuels tests Covid-19 à l'aéroport d'entrée

En Alberta, les autorités locales interdisent la vente de boissons alcoolisées dans les bars et les restaurants après 22h. Le port du masque est également imposé dans les endroits publics clos. Au Québec, l'interdiction de la vente d'alcool s'applique à compter de 1h du matin. Pour les plus de 13 ans, un pass sanitaire est exigé à l'entrée des salles de cinéma, restaurants et bars. Pareil pour tout lieu accueillant au moins 50 individus. De plus, la capacité maximale des bars est réduite de moitié. Concernant les autres provinces, l'Exécutif canadien énonce les restrictions en vigueur sur son site internet.

Par rapport aux formalités, les voyageurs doivent avoir reçu leur deuxième dose de vaccin anti-Covid depuis plus de deux semaines. De surcroît, ils doivent justifier d'un test PCR négatif de 3 jours maximum avant le départ pour le Canada. À l'arrivée, les services des contrôles aux frontières peuvent les soumettre inopinément à des tests à l'aéroport.