Les cyclistes doivent aussi désormais prendre des précautions pour éviter de se faire voler leurs vélos. Afin de lutter contre les vols, plusieurs opérateurs proposent désormais différents systèmes de sécurité. Parmi eux, la start-up Sharecore vient de lancer une solution innovante : le cadenas partagé et connecté. Expérimenté en région parisienne, celui-ci sera désormais déployé dans d’autres villes.

Un système pratique adapté au paysage urbain

Avec la mobilité douce comme domaine d'expertise, Sharecore a été co-fondée par un ancien cadre dirigeant d'Uber France et Suisse et par le fondateur du cabinet de recherche et conseil en mobilité 6t.

Le dispositif de protection mis au point par la jeune pousse a été pensé pour remédier au manque de stationnement sécurisé et pour résoudre les problèmes d'insécurité.

Il s'agit d'un système de cadenas nouvelle génération, conçu pour être solide et plus compliqué à déverrouiller. Il est directement connecté au téléphone du propriétaire. Sa particularité repose dans le fait qu'il est fixé directement sur un mobilier urbain et qu'il est compatible avec 80 % des vélos disponibles sur le marché.

Il est possible de réserver un cadenas jusqu'à 1 heure directement via l'application et de recourir au service de manière ponctuelle. Mais avec l'abonnement illimité de 10 euros par mois, les cyclistes n'auront pas de souci à trouver un point d'attache pour stationner leur vélo.


Une alerte intégrée en cas de vandalisme

En cas de tentative d'effraction, une alerte se déclenche instantanément et l'usager recevra une notification en temps réel. En cas de vol avéré, le cycliste sera dédommagé à hauteur de 200 euros sous 48 heures.

La start-up propose également une solution d'assurance vélo transparente et novatrice qui couvre le deux-roues sur la base de sa valeur effective.

Il ne fait pas de doute que le cadenas pour vélos 2.0 proposé par la start-up fait de plus en plus d'adeptes.

Ce n'est d'ailleurs pas étonnant si l'entreprise cherche aujourd'hui à se développer après avoir déjà pris possession des rues de plusieurs villes. La dernière en date est Vincennes.

Sharecore prévoit d'y déployer 16 stations regroupant 50 systèmes antivol. La plupart d'entre elles sont implantées dans des endroits stratégiques, comme devant la gare RER de la ville.