Dans les grandes aires urbaines, la voiture est devenue un moyen de transport indésirable depuis quelques années. Les habitants des villes privilégient désormais les vélos, avec ou sans assistance électrique, et les engins de déplacement personnel motorisé (EDPM), comme les gyroroues ou les trottinettes électriques. Bien qu’elles soient souvent opposées, ces solutions de mobilité ne sont pas pour autant incompatibles.

L'usage d'une trottinette électrique revient largement moins cher que celui d'une voiture. Cela, même en comptant les dépenses connexes comme l'entretien, l'assurance trottinette électrique, le changement de batterie, etc. La différence est, en revanche, moins tangible avec un vélo à assistance électrique, en raison d'un prix d'achat assez élevé (au moins 1 500 euros) et de la cherté des pièces.

Néanmoins, les VAE permettent encore de faire des économies sur le long terme, pour un usage quotidien en milieu urbain. Au-delà des questions de coût, ces solutions alternatives permettent aux automobilistes de ménager leur véhicule et de redécouvrir le plaisir de prendre le volant, en raison de son côté occasionnel.

De nouveaux alliés pour se rendre au travail

Entre les embouteillages, les démarrages à froid et les petits trajets, l'utilisation d'une automobile en ville sollicite énormément sa mécanique. La voiture risque d'ailleurs de se retrouver rapidement hors d'usage dans ces conditions (usure prématurée de la boîte de vitesse, des freins, etc.). L'automobiliste, pour sa part, souffre de cette surexposition au stress.


Les modes de transport alternatifs se présentent comme des solutions intéressantes pour remédier à ces problèmes. Ils sont généralement compacts, pratiques, économiques et sécuritaires. Le VAE, par exemple, permet notamment d'éviter les embouteillages et de pratiquer régulièrement une activité physique. Dans les deux cas, il est bénéfique pour la santé de l'utilisateur.

De son côté, la gyroroue permet de travailler ses cuisses et ses abdominaux sur le trajet domicile-travail et autres déplacements. Son utilisation fait par ailleurs penser aux descentes en ski ou en snowboard. De ce fait, le conducteur a la possibilité de profiter de ces sensations agréables au quotidien.

Quant aux utilisateurs de trottinette électrique, ils peuvent couvrir fréquemment de petits trajets, sans avoir à manipuler un véhicule encombrant. De plus, ce moyen de déplacement dispose souvent d'une voie dédiée dans les grandes agglomérations, à l'instar des pistes cyclables. Il présente donc de nombreux atouts en ville, au-delà de son aspect pratique et ludique.

Une décision nécessaire pour apprécier pleinement sa voiture

Une voiture coûte en moyenne 4 000 à 6 000 euros par an, en comptant les dépenses courantes et les réparations liées à la conduite en ville. Utilisée dans les mêmes conditions, une trottinette électrique représente une dépense annuelle d'environ 717 euros, contre 1 000 à 2 000 euros pour une gyroroue.


Eu égard à ces chiffres, la voiture est nettement désavantagée en milieu urbain par rapport aux moyens de transport alternatifs disponibles actuellement. Par ailleurs, un modèle adapté au trajet domicile-travail ne convient pas nécessairement à d'autres usages comme les week-ends, les vacances, les sorties sportives, etc.

L'automobiliste devra donc acquérir une deuxième voiture, malgré les dépenses que cette décision implique, ou choisir un véhicule suffisamment polyvalent pour couvrir ces situations. Or, il est assez difficile de trouver un modèle permettant de répondre à ses besoins quotidiens et durant ses moments de détente. Le plus souvent, le consommateur devra faire des concessions pour parvenir à un juste milieu.

Pour éviter ce problème, la solution la plus intéressante consiste à ne plus prendre la voiture pour assurer le trajet domicile-travail. Les automobilistes ont d'ailleurs accès à une multitude d'alternatives dans les grandes agglomérations (transports publics, vélos, trottinettes en libre-service, etc.). Ainsi, ils n'auront plus à se contenter d'un modèle relativement pratique en ville et moyennement satisfaisant en vacances.