Avec la reprise du trafic aérien, les compagnies traditionnelles et low cost se livrent une guerre sans merci pour attirer le maximum de clients. La concurrence entre ces acteurs au niveau des prix et de la diversité des services proposés est rude. Pour séduire les consommateurs, la compagnie low cost Transavia leur promet par exemple des gains financiers non négligeables. Mais son offre est-elle réellement intéressante par rapport à celle proposée par Air France sur les mêmes destinations ? Éléments de réponse.

Les passagers occasionnels privilégiés chez Transavia

Les vols chez Transavia coûtent-ils réellement moins chers que chez sa maison-mère ?

Pour connaître précisément les différences de prix entre les deux structures sur un service similaire, un comparatif de prix a été effectué sur six destinations desservies par les deux compagnies : Toulon/Marseille, Biarritz, Marrakech, Porto, Barcelone, Lisbonne et Gran Canaria.

Sur la base d'un billet réservé vingt jours avant le séjour de trois jours du 16 au 19 septembre 2021, l'étude révèle des résultats assez surprenants.

Si le prix d'un vol aller-retour pour Barcelone s'élève à 175 euros pour Air France, il est de 138 euros pour Transavia. En revanche, cette dernière facture 46 euros par bagage, et entre 4 euros et 9 euros le choix d'un siège standard alors que ces services sont gratuits chez Air France.


Les écarts de tarification sont énormes sur deux destinations. Si un voyageur à destination des Canaries doit payer le billet à 180 euros chez Air France, le tarif grimpe à 380 euros chez Transavia. En revanche, un billet pour Biarritz ne coûte que 88 euros auprès de la low cost, contre 271 euros chez Air France.

Ainsi, les voyageurs disposant de cartes de réduction Senior, Jeune, Week-end ou ceux Flying Blue profitant du statut Silver, Gold ou Platinum, ont intérêt à choisir Air France auprès de laquelle les prix sont plus attractifs.

En revanche, la compagnie low cost constitue une excellente option pour les passagers occasionnels et sans bagage.

Les raisons avancées par Transavia pour justifier son mode de tarification se retrouvent ainsi au centre d'une polémique.

Une différence tarifaire minime

En fin de compte après analyse, les différences tarifaires ne sont pas aussi flagrantes entre les deux compagnies aériennes.

Les passagers Flying Blue voyagent moins cher avec Air France. La carte Silver (bagage et siège) leur permet d'économiser 62 euros, la carte Gold (salon, sièges, bagage) 130 euros et la carte Platinum 170 euros. Si les pénalités pour changement de vol s'élèvent à 10 euros chez Air France, elles vont coûter 50 euros chez la low cost à partir du 1er octobre prochain.

Quoi qu'il en soit, si vous projetez de voyager dans les prochains mois, dans ce contexte pandémique, il est recommandé d'inclure une assurance voyage dans votre budget en plus du prix de votre billet et des dépenses que vous avez prévues.