Après Hérouville-Saint-Clair, Ouistreham est la deuxième ville du Calvados à déployer un service de location de trottinettes électriques en free-floating. En effet, depuis le 16 juillet dernier, une centaine de trottinettes ont été dispersées par la société Bird dans les différents quartiers de la ville.

Limiter autant que possible les trajets en voiture

Selon l'adjoint à l'urbanisme, Pascal Chrétien,

A travers cette initiative, la commune cherche à encourager les habitants à éviter autant que possible l'usage de la voiture pour les petits déplacements : faire les courses, effectuer le trajet domicile-travail, prendre les transports en commun.

Grâce à l'application Bird, les habitants auront accès en quelques clics à une carte indiquant les points de stationnement des trottinettes. Ces derniers ne sont pas figés, car ils pourront être réaménagés selon les attentes des utilisateurs.

Des conditions à respecter

Selon les chiffres avancés par Hérouville-Saint-Clair, qui est la première ville du Calvados à expérimenter ce service, 6 300 déplacements ont été enregistrés entre avril et juin. Les utilisateurs effectuent en moyenne un trajet de deux kilomètres. Le succès est au rendez-vous.

ASSUREZ VOTRE ENGIN DE DÉPLACEMENT PERSONNEL !

Trottinette électrique, hoverboard, e-scooter, gyropode : choisissez la formule adaptée à vos besoins.

3,33 € /mois Voir l'offreDommage
Vol
Individuelle Accident
Défense pénale et recours
Suite à un accident : jusqu'à 13 500€ par dossier
A partir de 3,58€/mois Voir l'offreDommage
En option
Vol
En option
Individuelle Accident
En option
Défense pénale et recours
Suite à accident : Jusqu’à 3 000€ par dossier
A partir de 7€/mois Voir l'offreDommage
Vol
Individuelle Accident
Défense pénale et recours
Suite à un accident : jusqu'à 13 500€ par dossier

De son côté, le maire de Ouistreham, Romain Bail, explique que

Toutes les suggestions des usagers ont été prises en compte, comme la disponibilité (les nombreux points de stationnement existants et visibles sur l'appli facilitent grandement la tâche des utilisateurs), les paiements (tant que l'engin n'est pas retourné à un point d'accès, le décompte continue), la sécurité (la vitesse des véhicules est limitée à 10 km/h sur les zones à forte affluence), la responsabilisation (le service est accessible uniquement aux personnes majeures).

Certes, ce service de location en self-service proposé par Bird est idéal pour les utilisateurs occasionnels. En revanche, pour ceux qui ont décidé d'abandonner définitivement les moyens de transport polluants et qui souhaitent utiliser leurs trottinettes électriques pour la totalité de leur trajet, l'achat peut être une meilleure option. Dans ce cas, il ne faut pas oublier de souscrire une assurance trottinette électrique pour être bien protégé en cas de vol ou d'accident.

La technologie au service des usagers

Pour avoir accès à l'une de ces trottinettes électriques, il faut d'abord télécharger et installer l'application Bird sur son smartphone.

Une fois l'application lancée, une carte de la ville apparaît à l'écran. Les différents points d'accès y sont affichés et l'utilisateur pourra choisir celui qui se trouve à proximité de sa position. Les rues où une limitation de vitesse s'applique y sont également indiquées.

Pour faire démarrer l'engin, il suffit de scanner le QR code. Cette action va en outre activer un service de géolocalisation qui se charge de tout.

Une fois de retour à un point d'accès, le compteur de paiement s'arrête automatiquement.

Côté tarif, il faudrait débourser 1 euro pour débloquer la trottinette, puis prévoir 25 centimes par minute d'utilisation.