Critiquée au sujet de ses tarifs, la SCNF proposera bientôt à ses passagers de payer leurs billets en plusieurs fois. Cette solution sera valable pour les départs de dernière minute comme pour les trajets réservés à l’avance. Pour cela, la compagnie ferroviaire engagera un partenariat avec une société du secteur du paiement fractionné. Un appel d’offres a déjà été lancé.

Les tarifs de la SNCF ont augmenté de près de 15 % en l'espace d'un an. Plus précisément entre avril 2021 et avril 2022. Cette affirmation faite par l'Insee au mois de mai dernier a été démentie par la compagnie ferroviaire. En effet, cette dernière déclare avoir diminué le prix de ses billets de 7 %. Quoi qu'il en soit, l'entreprise souhaite rendre le voyage en train accessible à tous. Dans cette optique, elle vient d'annoncer une nouveauté pour l'année 2023.

À partir de l'été prochain, les voyageurs auront donc la possibilité de payer leurs billets en plusieurs échéances. Pour l'heure, aucun détail concernant les modalités n'a été donné.


Les réservations ne pourront pas se faire en gare

Pour pouvoir payer leurs billets en plusieurs fois, les passagers devront effectuer leurs réservations en ligne . Autrement dit sur l'application ou le site web SNCF Connect . Les usagers auront de ce fait la possibilité de réserver leurs billets à la dernière minute. Jusqu'à cinq minutes avant le départ du train. Et pour voyager en toute sérénité, il leur faudra souscrire une assurance voyage.

Autre point : il ne sera possible d'étaler le paiement que pour les grosses commandes. Comme l'indique Le Parisien, il est peu probable qu'un billet de 50 euros fasse l'objet d'un paiement fractionné. Par ailleurs, la priorité sera donnée aux trains grandes lignes. Les billets TER, quant à eux, ne sont pas concernés.

SNCF a d'ores et déjà fait savoir que l'offre sera fonctionnelle pour les prochaines grandes vacances. En effet, elle prévoit de la mettre en place au plus tard d'ici mi-2023.

SNCF se défend d'une hausse des prix

Le 25 août dernier, Christophe Fanichet, PDG de SNCF Voyageurs, s'est exprimé au sujet des prix des billets de train. Il faut dire que les usagers partagent l'avis de l'Insee qui dénonce une explosion des tarifs. Il a admis que les prix ont connu une légère augmentation par rapport à l'année dernière. Cependant, le dirigeant a indiqué qu'il est plus approprié de comparer les prix par rapport à 2019. Autrement dit avant la crise du Covid-19.

Selon lui, il n'y a pas lieu d'établir une comparaison entre 2022 et 2021. L'année dernière, situation sanitaire oblige, peu de trains étaient en circulation. Par conséquent, il y avait beaucoup de places disponibles et les prix étaient inférieurs aux tarifs actuels.

Pour en revenir au paiement fractionné, la compagnie ferroviaire a lancé un appel d'offres en mars dernier. Elle est actuellement en train de choisir une société financière afin de développer une solution.