La grande Check List de vos vacances
un service de meilleurtaux.com

La grande Check List de vos vacances

Enfin les vacances ! Après une longue année, le moment tant attendu de vos congés est enfin arrivé, et rien ne pourra gâcher ce repos bien mérité ! Et justement, vous le savez, il peut y avoir quelques trouble-fêtes pour entacher ces précieux moments.... Nous avons donc préparé les points clés à vérifier,  avant de fermer la valise et de décoller ! 

check list vacances

Vérifier votre voiture

Votre véhicule risque de rouler beaucoup, il est alors nécessaire de faire un passage chez le garagiste avant votre départ. N'hésitez pas à faire vérifier votre moteur, vos freins, vos pneus et même la climatisation. En effet, le nombre de morts dans les accidents de la route a subi une augmentation de 15,4% en Juin par rapport à l'an dernier, selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR). On remarque toutefois que les victimes sont surtout les cyclistes et les piétons. Doublez donc de vigilance lorsque vous vous déplacez à pieds et en vélo.

Les automobilistes sont par contre plus prudents cette année avec une baisse de 2% d'accidents mortels. Mais il ne faut pas oublier que 9 personnes meurent chaque jour, en moyenne, dans un accident de la route.Les principaux responsables des accidents restent l'alcoolémie et la vitesse. Il est donc utile de faire appel à la plus grande vigilance sur les routes, de respecter les limitations de vitesse, et de ne pas conduire en ayant bu plus que l'autorise la loi (deux verres environ).

Le jour du départ, vérifiez bien entendu les niveaux : huile, lave-glace, système de refroidissement, et frein; ainsi que la pression des pneus et le plein d'essence. La voiture est prête !

Vérifier votre assurance habitation

Pour votre chez vous, il s'agit avant tout de protection et de sécurité. Evidemment, on pense vol et cambriolage en priorité. C'est l'été, et cela n'arrive pas qu'aux autres.

  • D'abord, lisez bien votre contrat d'assurance habitation car les clauses particulières précisent parfois que certains types de risques ne sont pas pris en charge par l'assurance. Vérifiez donc que votre habitation soit couverte en cas de dégâts des eaux, cambriolage, tempête, incendie, etc. 

  • En ce qui concerne le vol, les assureurs exigent que les persiennes et les volets soient fermés pour vous indemniser. Si vous possédez un coffre ou un meuble fermé à clé, n'hésitez pas à y déposer vos objets de valeurs. Sans ces précautions, les compagnies d'assurances peuvent baisser le montant de votre indemnisation.

  • Il faut savoir aussi que lors de la souscription du contrat, votre assureur prévoit une moyenne d'absence du logement. Cette période, de 90 jours en général, est couverte. Si vous le souhaitez, vous pouvez la faire modifier, mais attention, une période d'absence de plus de trois mois par an fait augmenter votre prime d'assurance.

  • Petite précision : les caves, chambres de bonnes, cabanons de jardin, granges et autres locaux particuliers et/ou externes à l'habitation ne sont pas non plus toujours couverts. Le mieux, si vous le pouvez, serait d'équiper votre logement de systèmes de sécurité pour pouvoir partir plus sereinement, et cela rassure aussi votre assureur.
  • Certains assureurs proposent également des clauses jardin mais ce n'est pas automatique. Si vous possédez des serres, du mobilier, un système d'arrosage ou d'éclairage, une tondeuse, ou un portail automatique dans votre jardin, vérifiez les clauses de votre contrat et adaptez-le en conséquence, afin que tout votre terrain soit protégé.
    N.B : les tags sur les murs ne sont pas toujours indemnisés non plus.

La check list des vacances

Sécuriser votre logement

Ensuite, pensons à la tranquillité. Afin qu'une fois la porte fermée, vous n'ayez plus à vous soucier d'autre chose que des vacances, nous avons pensé à l'essentiel. Car il y a de grandes chances que vous aussi fassiez partie de ces personnes qui partent et s'inquiètent tout le trajet, se demandant s'ils ont bien fermé à clé la porte ou coupé le gaz !
Cette fois-ci, aucun tracas, partez l'esprit léger et libéré.

Révisons donc les précautions d'usage avant le grand départ :

  • Coupez les alimentations d'eau, de gaz et d'électricité pour éviter tout dégât venant de l'intérieur, et pour être couvert en cas de problème. 

  • Débranchez vos prises, rallonges et appareils électroniques, pour les protéger (et faire des économies d'énergie), car si votre logement subit un sinistre dû à un orage, ils seront endommagés, et sachez que les dommages électriques ne seront pas forcément pris en compte. En cas de catastrophe naturelle, vous n'êtes indemnisé que si votre problème est reconnu comme étant une catastrophe naturelle par arrêté préfectoral.
  • Signalez votre absence à vos voisins ou au gardien de la résidence/de l'immeuble.

  • Inscrivez-vous en ligne et profitez de l'OTV, ou "opération tranquililté vacances" de la préfecture de police, qui fait des patrouilles quotidiennes et surveille votre domicile ou votre commerce en votre absence.

  • N'indiquez surtout pas votre date de départ de vacances (ou mieux, n'en parlez pas du tout et ne postez aucune photo de vos vacances) sur les réseaux sociaux (notamment Facebook) et sur votre répondeur, car c'est le premier "tuyau" des cambrioleurs.

  • Photographiez et listez vos objets de valeur. Gardez la liste hors du logement (avec vous ou à un voisin ou un proche). En cas de vol, cela permettra à votre assureur de les indemniser correctement et rapidement. Ne conservez pas d'argent à votre domicile.

  • Il ne vous reste plus qu'à vider le frigo des denrées périssables, ranger, nettoyer, sortir les poubelles, et bien fermer toutes vos fenêtres et votre porte à clé (laissez éventuellement un double à votre voisin ou un proche). Ne laissez pas d'échelle ou de moyen d'escalade près de votre maison ou dans le jardin.

Vous pouvez maintenant chausser vos lunettes de soleil, et partir tranquille !

Partez tranquille

Simuler votre présence

Les volets fermés, le silence, la boîte aux lettres pleine, les appels sans réponses, l’inactivité dans votre maison... tout cela est visible et alerte les potentiels cambrioleurs. Heureusement, il y a aujourd'hui beaucoup de possibilités pour faire croire que vous êtes là :

  • La Poste propose un service qui consiste à rediriger votre courrier vers la destination de vos vacances. Ce service est bien entendu payant (une vingtaine d'euros pour 2 à 4 semaines de vacances). Autre alternative pour éviter l'accumulation : la Poste propose également de garder votre courrier dans le bureau de poste le plus proche de votre domicile, moyennant une vingtaine d'euros.

  • En ce qui concerne vos appels sur le téléphone fixe, vous pouvez directement et assez facilement les rediriger vers votre mobile avec un renvoi d'appel classique. Vous pourrez ainsi répondre au téléphone sans que votre correspondant ne sache que vous êtes en réalité absent. 

  • Enfin, s'offrent à vous toutes les possibilités de la domotique actuelle pour simuler votre présence à la perfection. En effet, si vous avez des volets et lumières connectés (les volets roulants Somfy et les ampoules Philips Hue sont les meilleurs du genre), vous pouvez les programmer et les contrôler à distance via votre smartphone. Si vous copiez à l'identique vos habitudes (ouvrir et fermer volets et lumières chaque jour à 8h et 20h, par exemple), personne ne remarquera votre absence.

Partir l'esprit serein

Pour compléter notre mémento, il reste quelques conseils à vous donner :

  • payez vos factures et traitez vos courriers urgents,
  • vérifiez vos vaccins si nécessaire,
  • prenez tous vos papiers importants (passeport, carte d'identité, visa, permis de conduire, carnet de santé, carte bancaire) et liés au voyage,
  • emportez vos chargeurs de téléphone et les numéros d'urgence,
  • emmenez vos protections solaires, lunettes de soleil, anti-moustiques et chapeau.

Bonnes vacances !