Quelle assurance habitation obligatoire pour un locataire ?

Même si le logement ne vous appartient pas, vous en êtes responsable pendant la durée de location. Il est donc nécessaire de l'assurer pour vous protéger financièrement.

Les locataires sont dans l'obligation de souscrire un contrat d'assurance habitation contre les risques locatifs. Grâce à cette assurance, vous serez couvert en cas d'incendie, d'explosion ou de dégât des eaux et le propriétaire pourra être dédommagé sans que vous n'ayez à payer quoi que ce soit. Si l'assuré ne possède pas d'assurance logement, il devra indemniser lui-même le propriétaire en cas de sinistre.

Le risque financier n'est pas le seul. Vous devez présenter une attestation d'assurance habitation à votre bailleur lors de la signature du bail de location. Vous devez aussi être en mesure, sur demande, de lui présenter une nouvelle attestation chaque année. Dans le cas contraire, les risques sont les suivants :

  • la loi Alur autorise le propriétaire bailleur à souscrire pour votre compte une assurance habitation. Il ne va pas comparer les prix et peut même majorer la prime d'assurance de 10 % pour les démarches réalisées. Le montant de la cotisation sera à régler en même temps que les loyers ;
  • le bailleur peut tout simplement résilier le bail et vous demander de quitter les lieux pour défaut d'assurance.

La garantie minimale obligatoire ne prend pas en charge les dégâts sur vos biens personnels, ou encore les dégâts que vous pourriez causer à un voisin, et qui pourraient être tout aussi coûteux que les dégâts sur la copropriété.


Pour ce qui est de la colocation, chaque locataire doit souscrire un contrat à son propre nom. Il en est de même pour les sous-locataires ou les occupants à titre gratuit.

Toutefois, il n'est pas indispensable de couvrir un logement plusieurs fois avec la même garantie. En colocation, par exemple, il est conseillé de souscrire un contrat d'assurance multirisque habitation pour tous les occupants, tandis que chacun souscrira une assurance responsabilité civile pour couvrir les dommages matériels ou les dommages corporels causés à un tiers.

Les garanties optionnelles de l'assurance habitation du locataire

Il est également possible de souscrire des contrats d'assurance habitation locataire plus complètes, telle que l'assurance multirisque habitation, encore appelée MRH. Ainsi, vous bénéficierez d'une garantie responsabilité civile privée, vos biens personnels seront couverts contre plusieurs risques tels que le vol, l'inondation et autres catastrophes naturelles, mais vous serez également assuré contre les dégâts occasionnés aux logements voisins.

Mais vous pouvez également choisir une assurance habitation « responsabilité civile » de base et ajouter des garanties en option comme la garantie « dommages aux biens », la garantie « protection juridique » ou la garantie « bris de glace » pour les fenêtres.

Libre à vous de personnaliser votre offre d'assurance habitation locataire selon votre budget, les caractéristiques du logement à couvrir et la valeur de vos biens.


Retenez que certaines locations ne sont pas soumises à une assurance obligatoire de la part du locataire, c'est le cas des locations saisonnières meublées. Notez, d'ailleurs, que votre assurance habitation principale peut inclure une garantie villégiature qui vous couvre lorsque vous louez un logement saisonnier.

Comment le prix de l'assurance locataire est-il déterminé ?

Lorsque vous envisagez de souscrire une assurance pour votre location, il est intéressant de comprendre de quelle manière est calculée la prime.

Sachez que les compagnies d'assurances prennent en compte le risque d'indemnisation en cas de sinistre pour adapter le montant de la cotisation.

Les éléments pris en compte sont les suivants :

  • l'adresse du bien immobilier ;
  • la nature du logement (maison ou appartement) ;
  • l'étage pour un appartement ;
  • la présence éventuelle d'un extérieur ;
  • les équipements extérieurs (piscine, dépendances, etc.)
  • la superficie ;
  • le nombre de pièces ;
  • le nombre d'occupants ;
  • le système d'alarme ou de télésurveillance éventuel.

Un comparateur d'assurances habitation pour payer moins cher

Pour comparer les différents prix et obtenir les devis d'assurance habitation, nous mettons à votre disposition notre comparateur d'assurances. Ce type d'outil vous permettra de choisir rapidement l'assurance la plus adaptée à vos besoins, et celle présentant le meilleur rapport qualité/prix.


Utiliser notre comparateur d'assurances habitation locataire est simple, rapide, gratuit et sans engagement. Quelques minutes suffiront pour afficher les offres de différents assureurs, afin d'étudier les niveaux de garanties et les prix associés.

Ensuite, il ne reste plus qu'à souscrire. Là encore tout est rapide. Certaines compagnies d'assurances proposent la souscription en ligne, d'autres avec un conseiller par téléphone. Envoyez les documents nécessaires, vous serez rapidement couvert par votre nouvelle assurance.

Vous aviez déjà un contrat d'assurance habitation en tant que locataire ? Comparer vous a permis de constater que votre contrat était trop cher ? N'oubliez pas que la loi Hamon vous permet de résilier à tout moment après un an de contrat. La résiliation est simple : envoyez un courrier recommandé avec accusé de réception, vous n'avez pas à justifier votre demande.