Assurance habitation locataire: bien comprendre les garanties
un service de meilleurtaux.com

Assurance habitation locataire: bien comprendre les garanties

Assurance habitation locataire

L'assurance habitat n'est pas imposée par la loi, mais ressemble à une obligation pour le locataire, sans quoi, il a de forte chance pour que le propriétaire ou l'agence immobilière refuse de lui louer le bien en question. Quitte à en souscrire une, autant comprendre ce qu'on achète. Vous trouverez donc ci-dessous tout ce que vous toujours souhaité savoir sur la célèbre MRH.

Assurance habitation locataire : la garantie obligatoire

Même si le logement ne vous appartient pas, vous en êtes responsable pendant la durée de location. Depuis 1986, la seule garantie obligatoire est la garantie « responsabilité civile locative », elle porte sur les risques dits « locatifs ». Ainsi grâce à cette assurance, vous serez couvert en cas d'incendie, d'explosion ou de dégât des eaux et le propriétaire pourra être dédommagé sans que vous ayez à payer quoi que ce soit. Si l'assuré ne possède pas d'assurance logement, il devra indemniser lui-même le propriétaire en cas de sinistre. Autant dire la ruine pour 99% des français. D'où l'importance de cette assurance.


Mais cette garantie minimale ne prend pas en charge les dégâts sur vos biens personnels, ou encore les dégâts que vous pourriez causer à un voisin, qui pourraient être tout aussi couteux que les dégâts sur la copropriété.

Pour ce qui est de la colocation, chaque locataire doit souscrire un contrat à son propre nom. Il en est de même pour les sous-locataires ou les occupants à titre gratuit.

Assurance habitation locataire : les garanties options

Il est également possible de souscrire des polices d'assurance habitation locataire plus complètes, telle que l'assurance multirisque habitation, encore appelée MRH. Ainsi, votre bénéficierez d'une garantie responsabilité civile privée, vos biens personnels seront couverts contre plusieurs risques tels que le vol, l'incendie, l'inondation mais vous serez également assuré contre les dégâts occasionnés aux logements voisins.

Mais vous pouvez également choisir une assurance habitation « responsabilité civile » de base et ajouter des garanties en option comme la garantie « dommages aux biens », la garantie « protection juridique » ou la garantie « bris de glace » pour les fenêtres.

Retenez que certaines locations ne sont pas soumises à une assurance obligatoire de la part du locataire, c'est le cas des :
- Locations saisonnières
- Locations meublées
- Résidences secondaires
- Logements de fonction.


L'assurance contre les risques locatifs n'est alors pas obligatoire mais cependant si le locataire veut être couvert en cas de dommages sur ses propres biens, il devra souscrire une assurance habitation en parallèle. Dans le cas contraire, en cas d'incendie, il ne serait pas indemnisé pour la perte de son mobilier et autres effets personnels. Si vous êtes locataire, et que vous possédez des bijoux de valeur, du matériel hi-fi conséquent, ou des toiles de maître : vous devez impérativement souscrire cette assurance.

Sachez enfin que pour comparer les différents prix et obtenir les devis d'assurance habitation, il est possible d'établir une comparaison sur Internet via un comparateur d'assurance. Ce type d'outil vous permettra de pouvoir choisir rapidement l'assurance la plus adaptée à vos besoins, et celle présentant le meilleur rapport qualité-prix.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)