Assurance logement étudiant
un service de meilleurtaux.com

Assurance logement étudiant

Assurance logement étudiant

L'assurance logement étudiant est réservée aux lycéens et aux étudiants de moins de 26 ans. Garanties et prix sont adaptés à leur budget. Attention, même si cette assurance n'est pas obligatoire officiellement, il y a fort à parier que vous ne puissiez pas louer le bien en question si vous ne possédez pas de contrat assurance habitation locataire.

Assurance logement étudiant : en résumé

La seule garantie obligatoire est la garantie contre les « risques locatifs ». Ainsi, en cas de sinistre causé par un incendie, un dégât des eaux, une explosion ou une catastrophe naturelle, le propriétaire qui vous loue le bien pourra être indemnisé par votre assureur. Mais vous bénéficiez également d'une garantie responsabilité civile privée.


Vous pouvez également souscrire à des garanties en option contre le vol et le bris de glace par exemple, ou même une assurance protection juridique.

Comme vous pouvez le constater, l'assurance logement étudiant comporte les mêmes garanties que dans un contrat assurance habitation traditionnel, il est donc comme celui de vos parents. La principale différence porte sur le montant de la cotisation annuelle, qui est plus intéressant pour les étudiants, car la typologie de risque est évidemment différente en de nombreux points de celle de l'habitation principale d'une famille : surface plus petite, pas d'objets de valeur, peu d'électroménager, etc.

Assurance logement étudiant : le contrat

Le montant d'une prime d'assurance habitation étudiante s'échelonne entre 15 et 80 euros par an. Ce prix varie en fonction :


  • des garanties souscrites,
  • de la surface du logement,
  • du nombre de pièces,
  • de l'année de construction,
  • du nombre d'occupants,
  • des sécurités dont il dispose,
  • du montant des biens personnels à assurer,
  • et de la localisation du logement : certaines zones sont jugées plus à risque.

Assurance logement étudiant : les points à examiner

Soyez vigilant quant aux clauses d'exclusion et aux montants des indemnisations, notamment dans le cadre de la garantie vol, car elles sont souvent plafonnées. En règle générale, pour une chambre étudiante, le plafond est d'environ 2 000 euros. N'hésitez pas à demander une extension du capital immobilier ou encore un remplacement à neuf du mobilier notamment si vous avez des objets de valeur importante.

Attention cependant, l'assurance habitation n'est pas obligatoire dans le cadre de la location d'un bien meublé. Mais même si elle n'est pas obligatoire, elle est tout de même vivement conseillée, puisqu'en cas de vol ou d'incendie, si vous n'en possédez pas, vous ne serez pas indemnisé pour la perte de vos effets personnels.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)