Qu'est-ce que l'assurance dommages aux biens ?

L'assurance dite « dommages aux biens » est l'une des garanties complémentaires pouvant être souscrites au titre d'une assurance habitation. Elle a pour fonction d'indemniser l'assuré en cas de sinistre touchant ses possessions personnelles à l'intérieur de l'habitation.

Contrairement à la garantie de base d'une assurance habitation, qui couvre uniquement la valeur du bâti, la garantie dommages est donc plus complète. Elle prend aussi en charge les dommages subis par les biens dans le logement. Cette assurance de biens est susceptible de s'étendre à l'ensemble de vos objets personnels, dont :

  • Les meubles (tables, chaises, coin salon, literie, dressing…) ;
  • Les objets connectés ou high tech (smartphones, tablettes, enceintes connectées, système domotique…) ;
  • Le matériel informatique (ordinateur, imprimante, scanner…) ;
  • Les appareils électroménagers (lave-linge, réfrigérateur, lave-vaisselle…) ;
  • Les biens culturels (livres, CD et DVD…) ;
  • Les objets de valeur et œuvres d'art (bijoux, tableaux de maître…).

La garantie dommages n'est pas intégrée systématiquement à un contrat d'assurance habitation. Un contrat de base, par exemple, peut se limiter à une simple garantie responsabilité civile vie privée, permettant l'indemnisation des tiers auxquels vous pourriez causer des préjudices. Pour assurer les biens et assurer le matériel chez vous, optez toujours pour une assurance multirisques habitation.


Pour vérifier le niveau de couverture offert par votre assureur et les sinistres couverts, n'oubliez donc pas de consulter attentivement les conditions générales du contrat multirisques.

Et pour les biens professionnels ?

En complément d'une garantie relative à votre responsabilité civile professionnelle (RC pro), la souscription d'une assurance spécifique concernant les dommages matériels à votre équipement ou votre stock (machines, matériel informatique, marchandises…) est fortement recommandée. Vous serez ainsi dédommagé des conséquences financières d'une perte d'exploitation en cas de dégâts causés à votre outil de travail et à vos locaux professionnels.

Quels sont les risques couverts par une garantie dommage aux biens ?

Les garanties optionnelles du type dommages aux biens peuvent proposer une couverture variable selon les compagnies d'assurance. En règle générale, vous bénéficierez d'une protection contre les risques suivants :

  • Les incendies et explosions ;
  • Les dégâts des eaux ;
  • Un cambriolage ou une autre effraction dans votre domicile ;
  • Les catastrophes naturelles comme une inondation, un tremblement de terre ou encore un ouragan ;
  • Les événements climatiques comme les tempêtes, de fortes chutes de neige ou la grêle ;
  • Les dommages électriques (foudre, surtension) ;
  • Un bris de glace ;
  • Les actes de terrorisme.

Choisissez soigneusement le plafond de remboursement

La souscription d'une garantie dommages implique de déclarer un montant global à assurer, et donc de fixer un plafond de remboursement. Selon les cas, le plafond peut être global ou distinct par type de bien – avec notamment un plafond spécifique pour les objets de valeur.


Prenez soin d'estimer convenablement la valeur de vos biens ! À défaut, vous pourriez recevoir une indemnisation insuffisante en cas de sinistre.

Comment choisir la meilleure assurance dommages aux biens ?

Comme toujours, la couverture effective d'un contrat d'assurance peut être réduite par certaines dispositions contractuelles. Vous devrez donc faire preuve de vigilance pour mieux apprécier l'indemnisation réelle dont vous pourrez bénéficier :

  • Certaines exclusions de garantie ont pour effet d'empêcher toute indemnisation ou d'en limiter fortement le montant. À titre d'exemple, le vol de vos bijoux et biens de valeur peut être exclu de la couverture si vous avez négligé d'installer une sécurité suffisante dans votre domicile (porte blindée, alarme, télésurveillance…).
  • Des franchises sont susceptibles de s'appliquer en cas de sinistre. Il s'agit d'une somme restant à la charge du souscripteur, et qui viendra donc en déduction de la somme versée par l'assureur.
  • Les plafonds de remboursement, enfin, peuvent se révéler insuffisants au vu de la valeur des biens mobiliers dans votre logement. C'est la raison pour laquelle il est impératif de communiquer une valeur réaliste à votre assureur au moment de la souscription.

Pour être couvert de façon optimale et assurer la protection des biens dans votre logement, n'hésitez pas à vous aider d'un comparateur d'assurance en ligne. Cet outil couvre tous les types de contrats d'assurance habitation et vous permet de trier facilement de nombreuses offres : renseignez vos principaux critères de sélection, lancez la recherche en quelques clics et accédez instantanément à la liste des formules d'assurance les plus pertinentes.

Assurance dommages aux biens : comment déclarer un sinistre ?

Les conditions d'indemnisation en cas de dommages subis par vos biens personnels sont similaires à l'activation d'une autre garantie. Vous disposez d'un délai minimal de 5 jours ouvrés, à compter de la survenue ou de la découverte de dégradation, pour faire parvenir votre déclaration de sinistre à l'attention de l'assureur.


Attention : si la déclaration concerne un vol ou une tentative de vol, le délai de prévenance à respecter est plus court. Vous devrez réaliser cette formalité sous 48 heures !

La déclaration de sinistre peut être envoyée par mail ou courrier recommandé avec accusé de réception, selon les modalités acceptées par l'assureur. Vous devrez systématiquement y inclure un certain nombre d'informations incontournables, dont :

  • Les coordonnées personnelles de l'assuré (état civil, adresse, numéro de téléphone…) ;
  • Le numéro de référence du contrat chez votre assureur (généralement visible sur les appels à cotisation, au moment de payer le montant de la prime d'assurance) ;
  • Un inventaire des biens dégradés, et le montant estimé des dégâts causés à vos biens personnels sur la base de pièces justificatives (factures, photos…).

La garantie dommages aux biens est un complément utile voire indispensable dans le cadre d'une assurance habitation. Vous pourrez compter sur une indemnisation bien plus large de votre préjudice si votre logement subit des dégâts importants, avec une prise en compte de vos biens mobiliers et objets de valeur.