Quels sont les dégâts causés par une punaise de lit ?

La punaise de lit est un tout petit insecte. Comme ses congénères, il est doté de 6 pattes. La punaise de lit mesure au maximum 7 mm et présente un corps brun et ovale. Elle peut donc se distinguer à l'œil nu.

Cet insecte est un véritable fléau. Il se nourrit de sang humain, il vient donc vous piquer la nuit, ce qui peut rapidement être insupportable. Contrairement à d'autres insectes, la punaise de lit ne va pas engendrer de dégâts spécifiques sur votre habitat. C'est simplement un nuisible très dérangeant.


Pour savoir si vous avez des punaises de lit, plusieurs indices vont vous guider :

  • vous avez des piqûres multiples sur votre corps au réveil ;
  • vos draps présentent de petites traces noires qui correspondent aux déjections des punaises de lit ;
  • vos draps présentent des traces de sang. La punaise de lit se nourrit de votre sang. Lorsque vous dormez, vous pouvez à tout moment l'écraser, ce qui explique ces traces. C'est comme lorsque vous venez de vous faire piquer par un moustique et que vous l'écrasez, du sang peut gicler.

Quels sont les nuisibles auxquels vous pouvez être confronté dans votre habitation ?

La punaise de lit n'est qu'un des nuisibles qui viennent s'installer dans votre habitat. Voici une liste non exhaustive des nuisibles qui peuvent venir polluer votre quotidien :

  • les rongeurs à l'image des rats et des souris ;
  • les termites ;
  • les blattes et cafards ;
  • les fouines ;
  • les puces.

Certains nuisibles sont capables de causer des dégâts dans votre habitation, il est donc logique de se demander si l'assurance habitation vous offre une protection pour vous en débarrasser.

Punaise de lit : votre assurance habitation propose-t-elle une garantie spécifique ?

Lorsque vous êtes victime de nuisibles à l'image des punaises de lit, l'assurance habitation n'intervient pas. Quels que soient le type de nuisible et les dégâts engendrés, l'assurance MRH ne propose pas de garantie. Même si vous avez souscrit les garanties les plus complètes, vous allez devoir, cette fois, vous débrouiller seul pour vous débarrasser de vos punaises de lit.

Ainsi, vous pouvez faire un comparatif d'assurance habitation, cela vous permettra de trouver les meilleures garanties au meilleur prix, mais pas d'être assuré pour la lutte contre les nuisibles.

L'assurance propriétaire non occupant prend-elle en charge la lutte contre les nuisibles ?

Si vous êtes propriétaire non occupant et que votre locataire vous a alerté sur la présence de punaises de lit dans le logement que vous lui louez, sachez que, là non plus, votre assurance ne va pas intervenir. Quel que soit votre niveau de protection, vous devrez assumer seul les frais liés à la lutte contre ces nuisibles.


Que faire si vous avez des punaises de lit ?

Si vous êtes locataire, le premier réflexe est d'appeler votre propriétaire. C'est en effet lui qui est responsable de la lutte contre les punaises de lit et autres nuisibles de ce type. Le bailleur doit assurer au locataire un logement décent, la présence de ces nuisibles n'est pas conforme aux critères de décence.

Si vous êtes propriétaire occupant, vous n'avez aucun recours, vous seul devez tenter de trouver des solutions puisqu'aucun service d'assistance de votre assurance MRH ni aucune garantie ne vous couvre.

Comment lutter contre les punaises de lit ?

Puisque vous devez assumer, en tant que propriétaire, la lutte contre les punaises de lit, nous vous accompagnons en vous prodiguant quelques conseils. Cela vous évitera tout trouble de jouissance locative pour votre locataire.

Bien sûr, la première solution que l'on envisage dans cette situation est de faire appel à un professionnel de la dératisation et de la désinsectisation. Or, cela a un coût. Pour une intervention, il faut, selon le professionnel et la région, compter entre 150 et 250 €. Parfois, il est nécessaire de réaliser deux interventions.

Dans la mesure où l'assurance habitation ne prend pas en charge la lutte contre les punaises de lit, sachez qu'il existe des solutions plus économiques.


Ainsi, vous pouvez retrouver des pièges pour les punaises de lit. Vous trouverez des kits à partir d'une dizaine d'euros seulement. Le piège le plus simple se place sous le lit ou le long des plinthes. Une surface collante va emprisonner les punaises de lit.

Pour une dizaine d'euros, vous pouvez également opter pour une bombe qui permet de lutter contre ces insectes.

Si la présence de punaises de lit n'est pas liée à une mauvaise hygiène, vous pouvez malgré tout tenter de lutter contre ces nuisibles en passant l'aspirateur et le nettoyeur vapeur.

Si vous êtes adepte de traitements naturels, nous vous invitons à utiliser de la terre de diatomée. Cette poudre est composée de silice et contient des microcristaux légèrement tranchants. Sans danger pour l'homme et les animaux de compagnie, ces petits cristaux sont dangereux pour les petits insectes. Lorsqu'ils passent dessus, ils peuvent s'ouvrir. Ils se déshydratent et meurent simplement. Vous pouvez donc mettre de la terre de diatomée aux pieds de votre lit puisque cet insecte ne vole pas. Saupoudrez également cette terre le long des plinthes.